Carikétude de jeunesse

* Connexion établie avec “mon cerveau en ébullition” *

Ce sont ces “DontJudgeChallenge” qui me mettent les mots au clavier ! Vous savez (je n’espère pas pour vous) ces vidéos où vous vous “enlaidissez” pour ensuite vous rendre “plus beau/belle”. La recherche de l’image parfaite n’est pas nouvelle mais elle s’engraisse continuellement.

Parlons Facebook. L’image de profil est surement le plus bel outil de propagande jamais conçu. Elle correspond à la première vision que l’on se fera de vous, donc autant ne pas la rater, non ? Prenez vous en photo de manière à ce que vous soyez ravissant(e) et que la position que vous adoptez soit la moins naturelle possible (vous avez le droit à plusieurs essais : ne choisissez que la meilleure !), apportez-y quelques retouches de façon à ce que vous enleviez vos imperfections (on veut la perfection, n’oubliez pas) et enregistrez cette oeuvre en tant que photo de profil ! Le tour est joué ! Vous voilà refait(e), et prêt(e) à accueillir dans les commentaires les grands hypocrites que sont les 300 amis que vous ne connaissez quasiment pas. Maintenant : la popularité. Le nombre de “J’aime” est important. J’imagine qu’il y a un quota minimum de pouces levers pour faire partie du monde Facebookien... Mais voilà ce qu’il manque ! Des “Je n’aime pas” ! Marre de vouloir satisfaire le peuple en ne laissant rien ou un avis positif ! Bien sûr, il y a les commentaires. Mais ça devient plus rapidement agressif. On vous haïra surement et vous serez tout le contraire de ce que nous avons essayé de construire juste avant. Mais pourquoi pas. Ce serait audacieux. Et amusant. Choquer ses visages récemment souriants, heureux d’avoir satisfait, maintenant marqués par la rondeur de leurs yeux. “Moi, moche ??”. Oseriez vous attaquer la popularité montante de cette brune à la poitrine avantageuse, ou de ce jeune homme aux abdos sur-exhibés ?

* Déconnexion *