Attentats à Paris : le design d’urgence et la puissance des réseaux sociaux

Le Vendredi 13 Novembre, Paris a connu une horreur jamais égalée sur son territoire. Les attentats qui ont touché Charlie en janvier dernier ont attaqué un symbole. Aujourd’hui les terroristes ont attaqué des lieux où la liberté et le bonheur y étaient célébrés. En tirant sur ces innocents ils ont détruit des citoyens singuliers, coupable que de vivre.

Seulement quelques minutes après ces attentats des mouvements de solidarité inédits ont initié dans l’urgence. Sur internet, à travers les réseaux sociaux des systèmes d’aide aux victimes et de soutiens se sont mis en place. Voici quelques-uns d’entre eux.

Porte Ouverte

#PorteOuverte sur les réseaux sociaux pour se mettre à l’abri des fusillades à Paris

#PorteOuverte, c’est le hashtag s’est propagé sur twitter en seulement quelques minutes. Il a permis aux Parisiens de trouver ou de proposer un abri dans les quartiers potentiellement risqués. Le nombre de tweets proposant des logements dans la ville était incroyable. Certaines personnes n’hésitaient pas à fournir leur véritable adresse et le code de leur interphone. D’autres twittaient directement leur numéro de téléphone pour aider.

Les personnalités françaises les plus suivies sur twitter ont encouragé à employer ce hashtag. Ils ont aussi relayé les messages pour qu’ils soient vu le plus possible.

Un twitte #PorteOuverte envoyé à une célébrité d’internet

Je suis en sécurité

Signalez que vous êtes en sécurtié et prenez des nouvelles de vos amis

Très vite, les Parisiens ont mis à jour leur statut Facebook pour avertir leurs familles et leurs amis qu‘ils se trouvaient en sécurité. Beaucoup de messages privés se sont échangés pour prendre des nouvelles des uns des autres.

En très peu de temps, Facebook a instauré un bouton « je suis en sécurité ». Tous les habitants de Paris, ont reçu une notification proposant d’activer ce statut. Nos amis ont reçu une notification les informants que nous étions en lieux sûr.

Le Ministère de l’Intérieur

Déclarer une disparition, affiches de recherche et déposer un témoignage

Les autorités françaises ont très vite mis en place une plateforme d’alerte pour faire progresser l’enquête en déposant un témoignage, en identifiant des victimes ou en prévenant de nouveaux actes.
Pour signaler une disparition, il suffisait de remplir un formulaire et un agent de police prenait immédiatement contact avec nous.

Ne relayez pas de fausses informations. Suivez uniquement les comptes officiels

Les réseaux sociaux ont très vite relayé de fausses informations. Des rumeurs de sources non-fiables ont pu déranger le travail des autorités et l’avancement de l’enquête. Les autorités twittaient sans cesse un message demandant de ne pas relayer de fausses informations et de rester informer en suivant les comptes officiels.
Par exemple, des photos de victimes ont été confondues ce qui a eu un impacte très grave sur les familles concernées. De fausses alertes ont été lancées dans de nombreux endroits ce qui a engendré une panique inutile.

Airbnb

La réponse d’Airbnb aux catastrophes — Nous facilitons la mise à disposition gratuite des logemement des hôtes et la mise en relation avec ceux dans le besoin

Airbnb propose de laisser son logement gratuitement à la disposition des personnes qui recherche urgemment un logement.

Les hôtes qui proposent un hébergement bénéficient des mêmes garanties de sécurité que lors d’une réservation classique. Une idée née suite à l’ouragan Sandy qui a frappé New York en 2012 et qui a laissé des milliers de personnes sans abri.

Waze

Un message d’avertissement a été envoyé aux utilisateurs de Waze. Les terroristes étaient susceptible d’utiliser cette application et il fallait pouvoir les arrêter ou contrôler les véhicules contenant des armes. Il était donc évident que les utilisateurs ne devaient pas signaler les contrôles de police ou de la douane.

La solidarité universelle

Pour terminer, de nombreux témoignages de soutien à travers le monde ont réchauffé un peu le cœur des Français. Plusieurs initiatives ont été relayées, suivies mais surtout appréciées ces images des monuments du monde entier aux couleurs de la France en témoignent.

Facebook proposait de changer sa photo de profil en y déposant un filtre bleu blanc rouge. Inutile de préciser qu’en quelques minutes tout le monde avait adopté cette photo.

Un plugin pour Google Chrome a été réalisé par des développeurs. Il permettait de remplacer dans n’importe quel article le mot “terroriste” par celui de “lâche”. Une belle initiative qui a le mérite de faire sourire.


La France a vécu un drame et elle est en deuil. Je voulais simplement me concentrer sur ces belles initiatives qui ont eu lieu et qui méritent d’être saluées. L’engagement citoyen, l’aide des réseaux et tous ces témoignages de solidarité nous montre à quel point notre pays partage les valeurs d’humanité et de citoyenneté qui ont été attaquée.