Le Marketing événementiel pour les StartUps: conseils et expériences vues au CeBIT 2016 !

Cécile Delettré, VP International , Membre du Board Adetem, Conseiller commercial extérieur de la France, marketing événementiel international, French Marketers.

Lors du CeBIT, le salon de la transformation digitale qui se tient à Hanovre, j’animais deux conférences sur le marketing et les startUps. Une occasion de rencontrer les fondateurs de StartUps internationales qui ont déjà connu le success, les startUps exposants français, les partenaires et de recueillir leur avis avec un focus particulier le marketing pour les événements comme celui du CeBIT.

1. Trust, customer centric et Experience: les fondamentaux du marketing des StartUps

En conférence, le serial entrepreneur et disrupteur israélien Uri Levine, créateur de Feez et Waze (racheté par Google), redéfinit le marketing Mix pour les StartUps. C’ est un juste équilibre entre “Product, Price, Knowledge and Model”. On ne delivre pas un produit mais une expérience. Il conseille d’avoir une base utilisateurs ou clients dès le démarrage de votre startup afin de tester avec eux votre solution puis les transformer en ambassadeurs. Sa devise “Fall in love with the problem, not the solution” car cela permet d’adapter la solution et d’avoir un StoryTelling évolutif et émotionnel.

Dans un monde “DataDriven” tel que celui des startUps, il s’avère que l’avantage compétitif est celui de la Confiance : “Trust” est le mot qui émerge des échanges avec Kim Smouter, Directeur des affaires gouvernementales chez ESOMAR, l’association internationale de la recherche en marketing est présente sur scène pour expliquer les enjeux de ce nouveau dispositif. La nouvelle réglementation sur la “data protection” au niveau européen nécéssite de montrer comment les données clients sont sécurisées notamment au niveau de l’utilisation par le marketing, personnalisation, retargeting… Le confiance est déjà un avantage concurrentiel dans un monde de data intelligence où la sécurité est cruciale.

“Trust Tech” un nouveau concept créé par le CEO de Ledger, la StartUp française exposante qui permet de payer avec un portefeuille Bitcoin.

2. Créer l’ événement dans l’événement lors d’un salon aussi immense comme le CeBIT (150 000 visiteurs, 3000 exposants).

Angela Merkel visitait le salon et en particulier l’immense et magnifique stand de IBM en compagnie Martina Koerderitz, CEO IBM (Allemagne, Autriche, Suisse). Son attention a été retenue par le robot Nao qui en partenariat avec Watson, prépare le future de la robotique.

Venue de Paris, l’équipe de developpeurs et marketers de Aldebaran fait forte impression avec Pepper qui exprime ses émotions et attire les journalistes du monde entier. Les retombées presse sont nombreuses et plus de 2000 personnes sont venues saluer le robot qui sait communiquer avec les émotions de ses amis les humains.

Délivrer le bon contenu pour montrer la valeur ajoutée de la solution de la StartUps et relayer sur les medias sociaux bien entendu mais d’autres astuces permettent de faire le buzz. C’ est un des talents du lyonnais Sylvain Tillon, fondateur de la startup Tilkee “Track, Predict, Close Deals” qui a une solution innovante de tracker de lecture de documents commerciaux qui permet de booster les ventes de + de 30 % .

Avec sa tenue, ses peluches, sa mascotte, son installation d’ un ballon au dessus de sa station de travail, le CEO de Tilkee attire l’attention.

Animer c’ est l’objectif des Hackatons pour les startUps selon Charles Thou, le fondateur de Agorize qui présentait “on stage” ses hackatons digitaux qu’il réalise au niveau franco-allemand comme par exemple pour le retail du futur. Avec une équipe de 50 personnes, sa startup créée il y a 5 ans est aussi à l’orgine du hackaton de la French Tech avec Business France au Mobile World congress. Cette animation située à l’entrée de #4YFN (4 years from Now) a connu beaucoup de succès.

3. Exposer avec le bon partenaire, c’ est le choix qu’a fait Nicolas Guy, le CEO de SoyHuCe membre du FabLabToulouse qui a été retenu par IBM, pour avoir un stand sur le pavillon de 2000 m2 car il utilise Watson, l’intelligence artificielle de IBM.

Cette tendance d’accueillir des startUps sur les stands des grandes marques, se confirme avec la présence de startUps sur le Hall occupé par Sales Force, venu pour la première fois au CeBIT. Les startUps peuvent ainsi pitcher dans le cadre très privilegié du Trail Head de Sales Force.

Le Sales Force World Tour a fait son immense show, parfaitement orchestré avec sa scénarisation unique et le talent de speaker de Stephanie Buscemi EVP, Product et solution Marketing de Sales Force. Un contenu de qualité et une source d’inspiration certaine pour ses startUps à qui on souhaite de devenir bientôt des Licornes.

Like what you read? Give French Marketers a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.