Happy health, perseverance and consistency in 2018!

(Sunrise from Chukchi lagune, Alaska ©️ GT)

Pour la première fois depuis bien longtemps, je crois que je passerai le cap de la nouvelle année dans la sérénité totale. Pour cause, j’ai (ENFIN!!!) pu coucher sur papier mes objectifs pour deux mille dix-huit. L’année peut déjà s’achever que j’aurai réalisé un de mes objectifs: agir sur mes pensées.


Jusqu’à l’année dernière, je m’isolais chaque trente-et-un décembre, le temps d’une heure pour prier/méditer/penser/confier (ajoutez ici tous les synonymes) ce que je souhaitais la nouvelle année. Et pour moi c’était suffisant car tout (en apparence) semblait aller. Sans savoir que le plus infime vœu couché sur un bout de papier a plus d’importance qu’un château construit dans nos pensées.

Or pour construire quoi que ce soit, il faut mettre sur pieds un plan, une boussole qui nous permette de garder le Nord. Il peut ne pas être détaillé à la seconde près mais il faut le rapprocher au maximum de la minute. Car lorsque rien ne semble aller, il sert de point de repère pour une possible redirection.

Je me suis retrouvée à la fin du mois d’octobre deux mille dix sept au bout du rouleau. Exténuée. Vidée. J’ai contemplé le vide et rêvé d’absence. Mes objectifs n’étaient que chimères dans une cervelle broyée par les ténèbres.

J’ai eu la bonne fortune d’être entourée d’amis que je considère aujourd’hui comme étant ma famille. Et grâce a leur soutien inconditionnel, je me reprends petit à petit.

Et depuis, aussi infime soit la vision, je prends le soin de la noter quelque part: notes, agenda, application dédiée… tout est bon pour me rappeler ma destination. Et à la fin de chaque journée, je prends la peine de revenir sur ce qui a été accompli, ce qui ne l’a pas été, le comment du pourquoi et tirer les leçons pour le lendemain. Si je l’avais découvert sept ans auparavant, ma réalité serait bien différente.

Voilà pourquoi en lieu et place des traditionnels “richesse, bonheur, success, amour, bla-bla-bla”, je vous encourage à coucher vos vœux sur papier et vous souhaite:

  • Santé
You can’t build an active and agile mind inside an unfit, out-of-shape body. Mental and physical condition are linked in most people.
  • Persévérance
The difference between success and failure is often just one more try. — Robert Herjavec “Will to win”.
  • Cohérence
Some people want it to happen, some people wish it would happen, others make it happen. — Michael Jordan.

Happy new year two thousand eighteen!!!!

©️ Merry Christmas website

Like what you read? Give Andy Garcia a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.