Vivre ou survivre… Quel est le prix à payer ?

Suite à mon live d’hier, un jeune m’a contacté pour me dire que 17€ pour mon livre était trop cher pour lui donc est-ce que je pourrais lui en offrir un.

Je lui ai demandé avec quoi il avait suivi le live : il m’a répondu un iPhone 6… En lui demandant ce qu’il en faisait, son usage était principalement pour le divertissement.

C’est un symptôme très courant chez beaucoup de personnes (jeunes et moins jeunes). Elles préfèrent dépenser en divertissement et mettre le cerveau en option ou bonus, au lieu d’investir dans leur cerveau pour avoir plus de temps et de moyen pour se faire plaisir après, tout le reste de leur vie. La vision est toujours à court terme.

Étudiant, j’ai vendu consoles, téléphones et autres futilités pour me payer des formations, des livres et investir dans mon projet. Tous ces investissements m’ont permis de créer ce qui me permet de vivre maintenant, que ça soit les business, les compétences, les aptitudes, etc.

Aujourd’hui, je peux me permettre d’acheter le dernier iPhone sans que ça me mette en danger financièrement ou psychologiquement, car j’ai créé une situation qui me le permet. En cas de coup dur, je revois simplement mes priorités, car j’ai appris (grâce aux investissements et à l’expérience de sacrifices) à gérer les obstacles et prendre des situations critiques en main.

Vouloir progresser, s’éduquer, changer sa vie, mais investir ses ressources pour se divertir, c’est comme vouloir une meilleure santé en mangeant au fast-food du coin tous les jours.

Les champions ne s’entrainent pas pour être bons à une seule compétition, ils s’entrainent pour progresser et devenir plus fort tout au long de leur carrière.

Vous ne prenez pas en main votre santé juste pour être bien dans votre maillot l’été prochain, vous le faites pour être bien dans votre peau tous les jours de votre vie.

Vous n’entrainez pas votre corps et votre cerveau pour passer un examen ou un concours, vous les entrainez pour utiliser ces aptitudes tous les jours et ainsi faciliter votre vie et vos projets.

Si vous voulez plus de choses dans votre vie, vous devez avoir/créer plus de valeur. La valeur, ça se développe par l’effort et l’investissement de ressources.

Vous pouvez passer votre vie à planter des graines et abandonner parce que ça ne pousse pas assez vite. Ou prendre un moment pour bien faire pousser vos arbres et récolter les fruits tout le reste de votre vie. Long terme vs court terme !

Vous pouvez attendre qu’on vous donne un poisson de temps en temps pour survivre, ou apprendre définitivement à pêcher pour manger tout le reste de votre vie.

Souvent, ces personnes dans l’impasse disent qu’elles ont tout essayé, mais que rien ne change dans leur vie. En creusant, on se rend compte qu’elles ont essayé les portions, les raccourcis, les voies faciles, qu’elles s’attendaient à avoir tout, tout de suite, pour finalement abandonner aux premières difficultés… Sans payer le prix de l’inconfort ou en tout cas pas suffisamment longtemps pour voir les résultats.

Je ne suis pas là pour juger vos choix ou votre situation, je constate juste des concordances via mon expérience et ce à quoi j’ai été confronté.

Mais quand on me demande de servir quelque chose sur un plateau, quelque chose dont j’ai payé le prix fort, je me dois d’estimer si la personne le mérite ou non.

Tout à un coût dans la vie, j’en avais déjà parlé ici : https://medium.com/@Gohann972/vous-ne-parvenez-pas-%C3%A0-changer-ces-points-dans-votre-vie-voici-la-raison-2d8c31ab08a4#.xil78h8fx

C’est une question de choix. Tout est une question de priorités dans la vie.

On peut passer son temps à dire que c’est plus facile pour les autres, que c’est la faute à pas de chance, à se donner des excuses… Ou décider de se prendre en main !

Soit tu paies le prix tout de suite pour être tranquille le reste de ta vie, soit tu continues à jouer au yoyo tout au long de ta vie pour survivre…

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.