Lénaïck Adam, le seul député REM de Guyane, vote contre la suppression de la réserve parlementaire

Notre assemblée nationale a voté vendredi 28 juillet, la suppression de la réserve parlementaire.

C’était l’une des mesures emblématiques des projets de loi pour la confiance dans la vie politique du jeune roi, Emmanuel Macron.

Dans les rangs des députés de la majorité, En Marche, le député noir et Guyanais, l’un des plus jeunes députés de l’histoire de la Cinquième République, Lénaïck Adam, a voté contre. Surprise !

Analyse du scrutin n° 94
Deuxième séance du 28/07/2017

Pourtant si 97 députés REM sur 314, ont soutenu cette mesure, cinq se sont abstenus et l’unique frondeur, Lénaïck Adam, a voté contre.

Lors son premier discours de politique générale devant l’Assemblée nationale, Le Premier ministre avait rendu hommage à deux députés de l’Assemblée passés par les bancs de Sciences Po via les conventions d’éducation prioritaire… Sans citer leurs noms.

https://twitter.com/CCastaner/status/882246525564444675

Pourquoi ce vote ? Un vote de colère ? Une vengeance ?

Pour info, notre héros, le député Gabriel Serville, député de la 1er circonscription de Guyane, n’était pas au scrutin.

Show your support

Clapping shows how much you appreciated GuyaneActuHebdo⚡️’s story.