One More Light, l’album le plus touchant de Linkin Park.

Après 3 ans d’attente, Linkin Park a lâché la nouvelle début février, le nouvel album intitulé «One More Light» sortira le 19 mai. Beaucoup d’impatience donc pour les fans après leur dernier album, The Hunting Party, qui était très réussi pour moi malgré un succès mitigé.

Mike et Chester l’ont annoncé, One More Light s’annoncera résolument pop et avec des mélodies très douces dans un genre non exploré jusqu’à maintenant, une prise de risque qui va faire jaser pas mal de monde.

Après la première écoute, force est de constater que les chansons non dévoilées par le groupe sont les meilleures. Si on peut bien faire une reproche à Linkin Park c’est sur ses choix de singles et de chansons dévoilées. Ils se tuent eux même en dévoilant les moins bonnes chansons, qui plus est pour un album aussi risqué, choisir Heavy comme single est un mauvais choix car c’est clairement la plus superficielle pour moi et selon Mike dire que cette chanson reflète bien l’album est incompréhensible. Heavy ne donnera pas envie aux gens d’aller acheter l’album voire même de l’écouter alors que les autres chansons sont très jolies. C’est clairement leur point faible.

Beaucoup diront «Linkin Park, c’était mieux avant on veut entendre du “Hybrid Theory”, du “Meteora”», certes, il est vrai que ce sont ces albums qui ont fait de Linkin Park ce que Linkin Park est aujourd'hui mais c’est un groupe en constante évolution qui se renouvelle à chaque album. Je n’ai pas d’album préféré car j’écoute le Linkin Park que je veux écouter selon mon humeur, ce qui est très pratique avec un groupe qui s’est essayé à tant de styles musicaux. En passant par des périodes plutôt violentes ou par des envies de calme, je trouve donc mon bonheur dans cette discographie sans pour autant cracher sur la variété des albums. Je considère que chaque album a sa qualité, son style, sa singularité, et que chacun prouve que le groupe a toujours été, et sera toujours, un groupe en évolution, un groupe en quête de créativité, et donc de variété. (cf Guillaume Spirit)

Pour entrer dans le vif du sujet, «One More Light» est un album audacieux avec de très jolies chansons douces et agréables à écouter mais s’annonce tout de même avec une pointe de déception et ce, pour plusieurs raisons.

Premièrement, l’album ne comporte que 10 chansons qui tiennent à peine 3 minutes en moyenne soit un album de 35 minutes et avec 3 ans d’attente on aurait pu espérer mieux, c’est assez rédhibitoire (même si Hybrid Théory et Météora s’approche de cette durée c’était tout de même plus proche des 40 minutes et les chansons était toutes de qualités mais c’était une autre époque, un autre style). Ensuite, les chansons restent assez faiblardes, on retrouve très régulièrement le même rythme et la même construction puis certaines sont -je trouve- bâclées surtout les fins. Autant dans The Hunting Party on avait des transitions à tout va, là on en a tout bonnement aucune.

Je dois avouer que c’est la première fois que j’ai eu une approche assez étrange avec un album de Linkin Park. Après donc (la petite) excitation de la première écoute où l’on trouve les chansons surprenantes, on reste quand même sur sa faim car c’est un album trop court avec des chansons trop courtes.

01) Nobody can save me

C’est la pire chanson pour commencer l’album car le début est très lambda et la chanson pas exceptionnelle, elle n’aurait pas du commencer l’album. J’ai eu du mal à rentrer dedans, à la comprendre car c’est pas évident un changement de style aussi radical mais à force de l’écouter je la trouve de plus en plus agréable et intéressante, je commence à voir ou elle veut m’emmener malgré une fin bâclée.

02) Good Goodbye

Le refrain se garde en tête assez rapidement et à la première écoute on est assez surpris par le retour du rap de Mike (oui je me suis étonné à dire “ah mais c’est Mike!”) mais on peut dire ce qu’on veut, c’est toujours aussi jouissif de l’entendre manier le rap aussi bien. J’ai pas trop d’avis sur le rap de Pusha T et Stormzy c’est pas nul mais c’est pas exceptionnel non plus je trouve que c’est le même problème qu’avec «Guilty All the Same» et la partie rappé de Rakim, Mike sait très bien le faire et c’est même mieux quand il le fait donc c’est pas la meilleure collaboration mais ça reste une chanson cool que j’aime bien.

03) Talking to Myself

Complètement fan de cette chanson, elle reste aussi en tête et c’est pas pour me déplaire. Le rythme, la guitare et la voix de Chester fonctionne à merveille.

04) Battle Symphony

Pas un mauvais titre, la voix de Chester est très belle dessus et les paroles sont très fortes et motivantes. Elle me touche personnellement et je me sens concerné par cette musique mais ça reste pour moi une chanson moins bonne que les autres.

05) Invisible

Clairement la meilleure chanson de l’album avec One More Light. La voix posée de Mike et le rythme nous emmène dans une espèce de nostalgie sans tristesse. Ça nous donne envie d’avoir du recul et de regarder notre vie comme un film avec cette chanson en fond sonore. Un vrai coup de coeur.

06) Heavy

C’est le hic de cet album. C’est la première fois que je trouve une chanson de Linkin Park autant commerciale et je la trouve un peu hors sujet, ça m’aurait posé aucun soucis si ça avait été Kiiara feat Linkin Park car en soit la chanson s’écoute bien et après vraiment de nombreuses écoutes on saisit plus le sens de la chanson et des paroles car on est moins surpris par cette tournure là. Mais le son electro pop comme ça j’aime pas c’est clairement du caca. La choisir comme single c’est vraiment incompréhensible. Ceci dit, en live acoustique elle est bien plus belle.

07) Sorry For Now

J’étais perplexe au début car à la première écoute ça part vraiment dans tous les sens on comprend rien de ce qui nous arrive mais je dois dire que je suis en train de tomber amoureux de cette chanson, le refrain est génial et la voix de Mike est tout bonnement délicieuse. On prend alors conscience de sa superbe voix et qu’il a vraiment la musique dans le sang. Il aurait clairement du prendre plus de place au chant au lieu d’accompagner dans les derniers albums. Puis on se retrouve un peu avec les codes inversés avec Mike qui chante paisiblement et Chester qui se met au rap (enfin plus ou moins) et je dois dire que c’est tout aussi génial ! Mais (oui il y a toujours un mais…) elle est complètement gâchée par un passage, le mélange electro/chipmunks je ne comprends absolument pas pourquoi ils ont autant pété un câble là dessus parce que c’est très laid et ne va pas dans le sens de la chanson. Dommage.

08) Halfway Right

Titre agréable et assez surprenant à l’écoute, Chester prend encore une fois une tournure différente avec sa voix et ça s’écoute super bien. Quel bonheur la voix de Chester putain. Quand il chante le temps est suspendu et heurte de plein fouet notre si fragile petit coeur. Mais je trouve également que la fin est bâclée il y avait largement moyen de terminer mieux que ça.

09) One More Light

Plus belle chanson de l’album. Absolument magnifiquement triste. Je crois bien qu’aucune chanson ne m’a autant bouleversé que celle-là dans toute leur discographie. Tellement puissante mais si fragile à la fois. Chef d’oeuvre.

10) Sharp Edges

Encore une fois une très belle chanson mais que c’est court bordel. La mélodie est très réussie, les variations vocales de Chester y sont parfaites et le rythme est très bon. Ca se rapproche de très près à ce que fait Passenger et je ne peux qu’aimer. Dommage cependant de finir un album sur du «woohoo woohou».


Voila donc pour cet album «One More Light» qui sera sûrement le plus controversé de leur discographie à ce jour. A noter un autre point faible de l’album, je trouve qu’il n’y a pas de titres qui s’y dégagent, elles sont toutes un peu pareil et aucune n’en ressort ce qui n’était pas le cas pour les autres albums. Ça rajoute une faiblesse à l’album selon moi.

Mais la plupart des gens ne vont pas aimer «One More Light» juste parce que ce n’est pas du Linkin Park. Juste à cause de ça. Pas parce que c’est mauvais. Je respecte l’avis des autres je ne demande pas à tout le monde d’aimer l’album car chacun a ses goûts mais il y a une différence entre la personne qui dit que c’est de la merde et qui attends un album rock/neo metal comme Hybrid Theory à chaque nouvel album du groupe en ne jurant que par le scream de Chester et une personne qui trouve l’album mauvais car il n’est pas à son goût et non parce qu’il attend quelque chose de Linkin Park.

Il est d’ailleurs bon de rappeler que c’est le groupe qui réfléchit à un album, qui conçoit les chansons qu’ils ont envie d’écrire, de sujets dont ils veulent parler, d’un sentiment en eux qu’ils veulent exprimer et le partage à la fin aux fans. Pas l’inverse.

Mais au delà de tout ça, cet album se ressent beaucoup par les paroles qui sont très personnelles et touchantes, on sent clairement que l’instrument suit les paroles, accompagnent pour nous toucher personnellement et ça c’est très fort car c’est la première fois qu’ils utilisent cette méthode et c’est plus que réussie.

Linkin Park a et aura donc toujours le talent et une maîtrise propre à eux même d’être original et doué dans ce qu’ils font.

Tout ce que j’ai dis ici est mon avis et je n’ai pas généralisé.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.