Bonsoir, aujourd’hui nous allons débattre du vide et essayer de le décortiquer pour ceux qui ne le connaisse pas ,le vide est cette phase qui vient après une grosse emmerde sentimentale, après cette douleur intense vient le vide un calme magnifique, au début propice au développement personnel en période de vide tout objectif fixé par la personne en question peut être atteint le niveaux de réflexion de conscience est en perpétuel éveil aucune barrière ne vient entraver votre vision votre réflexion, si bien que les personnes autour de vous se demanderont ce qui vous arrive vous serez toujours calme, d’humeur neutre les seuls choses qui compteront pour vous en cette période seront vos avancement sur les deadline que vous vous serez fixé et vous en tirerez une certaine satisfaction … Mais bien sur il y a un revers a la médaille, les personnes qui étaient autre fois vos proches ne vous reconnaîtront plus. Si bien que certain d’entre eux quitteront votre vie tellement le choc pour eux est déstabilisant vous qui étiez si gentille si naïf si .. FAIBLE ! (Désormais c’est comme ça que vous qualifiez votre ancienne disons version) êtes désormais froid avec eux c’est comme si c’était intentionné or que ça ne l’est pas. vous avez changé et vos intérêts avec vous votre vision et vos priorités sans toute autre désormais. Mais pas d’inquiétude je sais très bien que leurs départs ne vous dérangera que très peu …

Bref venant en au mauvais côté de ce concept connu par tous les post dépressifs La solitude ,elle grandira en vous de jour en jour si bien que vous essayerez de nouvelles relations en espérant diminuer ce sentiment qui grandi chaque seconde en vous mais en vain chaque relation engagée vous fera sentir encore plus seul que celle d’avant. Vous voyez les gens autour de vous heureux en couple tellement complémentaires, vous vous demanderez pourquoi vous n’arrivez pas a entretenir une relation « normale » avec quelqu’un pourquoi à chaque fois vous vous sentez étouffé et vous fuyez cette relation et vous vous retrouverez encore une fois seul au milieux de votre réflexion vous réfugiant dans vos livres … Bonne soirée.

I2A