Face à ses détracteurs, le CCIF déroule invariablement le même storytelling : celui de l’association de défense des droits de l’homme qui, en dépit d’une reconnaissance internationale, serait victime en France d’une campagne de calomnie orchestrée par la « fachosphère ».

Sa réponse à l’article du Canard Enchaîné (« CCIF : Des islamistes qui avancent mosquée », 17 août 2016) ne fait pas exception. Accusé notamment d’avoir assimilé des expulsions d’imams radicaux à des actes islamophobes (faits amplement documentés dans Islamophobie, la contre-enquête, Plein Jour, 2014), le CCIF affirme :

« S’agissant des statistiques du CCIF, elles sont vérifiées et validées chaque année depuis 2010, par le bureau des Institutions démocratiques et des Droits Humains de l’OSCE, s’agissant des crimes de haine. Elles sont également validées par des universitaires et servent aujourd’hui de modèle méthodologique, dans huit pays d’Europe et avec…

Jean-Christophe Moreau

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store