2019, A challenging year, l’année de tous les défis

2019, Une Vaste Vallée de Larmes ?

L’année 2019 sera ce qu’elle voudra bien être,

Et probablement pas grand-chose.

Comme Cohn Bendit, et pour un peu la même raison,

Le jaune ne convient pas à mon intégrité.

Même quand c’est le filet jaune de la Cavalerie,

Américaine bien sûr, grande tueuse d’Indiens

Quand vous recevrez ces vœux les jaunes seront déjà

Passés au vestiaire, et auront déjà pris une douche.

Il est bien plus facile de croire que la rue nous gouverne

Quand, comme dans toutes les jungles, les lions

Et parfois quelques tigres et panthères font la loi.

En 1968 les salaires ont augmenté en moyenne de 13%

En 1969 l’inflation a simplement repris ces 13%

Et le chômage a commencé à grimper

Une machine outil coûtait moins cher qu’un SMIC

Il est nécessaire de faire des réformes sous peine de mort

Mais l’essentiel est de vouloir aboutir ou non

A un compromis qui aille dans le bon sens

Le pays prend, jour après jour, du retard

Et l’intelligence humaine devrait nous dire

Pressons-nous sinon nous crèverons la bouche ouverte

On a signé l’accord de Paris et maintenant nous devons

Simplement l’appliquer ou faire comme Trump

Et bouder dans notre petit coin alors que le bulldozer

De l’instabilité climatique nous menace de suicide forcé

Si nous pouvions moins pleurer sur notre sort

Et davantage cultiver notre jardin fruitier et potager

Nous serions certainement moins malheureux,

Et donc par conséquence plus heureux

Meilleurs Voeux et Salutations pour 2019

Lucretia LA NOTTE — Jacques COULARDEAU

2019, A Deep valley of Tears

The year 2019 will be what it decides to be,

And probably nothing to brag about.

Like Cohn Bendit, and mostly for the same reason,

Yellow does not fully match my integrity.

Even when it is the yellow stripe of the Cavalry

American of course, the great Indian killing machine

When you receive these Greetings the yellows will already

Be in the locker room or under a shower.

It’s a lot easier to believe the street governs us

When, like in all jungles, lions,

At times tigers and panthers dictate the laws.

In 1968 wages went up an average 13%

In 1969 inflation just simply took these 13% back

And unemployment started to rise

A machine tool was cheaper than the minimum wage

It is necessary to enact reforms or just plain die

But what’s essential is to be willing to reach

A compromise that goes in the right direction

Our country, day after day, is lingering behind

And plain human intelligence should tell us

Let’s hurry up if we do not want to die gaping for air

We signed the Paris Agreement and now we must

Plain and simple implement it or do like Trump

And sulk in our little outhouse while the bulldozer

Of climate instability menaces us with forced suicide

If we could shed less tears on our fate

And cultivate more our fruit and vegetable garden

We would certainly be less miserable

And henceforth undoubtedly happier.

Best Wishes and Greetings for 2019

Lucretia LA NOTTE — Jacques COULARDEAU