Un fabuleux trésor repêché en mer

Le Galion San Jose

Le Galion San Jose fait partie de ces légendes de l’Histoire espagnole. Récemment repêchée du fond de la mer des Caraïbes, l’épave livre ses secrets 300 ans après son naufrage, accompagnée un incroyable butin. Et des années de controverses à prévoir pour son attribution.

Enfoui dans les abysses de la mer des Caraïbes depuis plus de trois siècles, Le Galion Sans Jose a finalement refait surface. Comme si cette découverte ne suffisait pas, ce vaisseau avait également à son bord une cargaison inestimable de pièces d’or et de pierres précieuses. La fameuse découverte a eu lieu le 27 novembre dernier dans les eaux colombiennes, près des îles de Rosario. Dans un tel contexte, un peu d’Histoire ne fait pas de mal. Le Galion Saint Jose a fait naufrage en 1708, lors d’une bataille opposant Philippe V, Roi d’Espagne et les forces britanniques, au large du port de Carthagène.

Un trésor qui fait débat

La question qui se pose désormais est : A qui reviendra le butin ? Car, s’il a été retrouvé en Colombie, l’entreprise américaine Sea Search Armada, qui a participé aux recherches, revendique sa part du trésor. La raison ? Celle-ci aurait localisé le San José en 1982, à proximité du lieu de trouvaille. Bien que cette affirmation ait été aujourd’hui réfuté, la bataille juridique n’est pas pour autant terminée. En effet, d’autres partis tels que des descendants de l’équipage et d’autres pays, tels que l’Espagne et le Panama prétendent avoir des droits sur le trésor. En attendant un dénouement d’un combat judiciaire qui mettra probablement des années à se résoudre, les autorités colombiennes ont pour projet d’ouvrir un nouveau musée en l’honneur du galion San Jose. Un bon moyen de faire perdurer sa légende.