Présidentielles 2017 : ce qu’ils veulent pour la Famille.

Ce n’est un secret pour personne : dans quelques semaines auront lieu les élections présidentielles.

Face à la montée des extrêmes et des volontés d’abstentions, la diversité des problématiques et les « affaires » qui ont marqué la campagne, il nous semble capital de faire un point sur un sujet qui intéresse tout particulièrement les parents que nous sommes : la famille. Car ce point est clairement passé sous l’ombre dans les média, tant la part « éthiquo-people» a pris le dessus sur le débat plus profond.
Alors qui propose quoi ? Voici en quelques points les idées de chaque candidat :

Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière)
- Garantir l’égalité salariale entre les femmes et les hommes.
- Aller contre les tentatives de remise en cause du droit à l’avortement

Jacques Cheminade :
- Création de 100 000 postes d’aides maternelles par an
- Accueillir 300 000 enfants dans 10 000 crèches supplémentaires
- Garantir l’égalité salariale entre les femmes et les hommes.

Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République)
- Revenir sur les diminutions des prestations familiales
- Créer 250.000 places en crèche
- Développer les tarifs “famille nombreuse”.
- Garantir l’égalité salariale entre les femmes et les hommes.

François Fillon (Les Républicains)
-
Redonner de la liberté aux parents pour l’utilisation du congé parental
- Interdiction de la PMA non médicale et en lutte contre la GPA.
- Garantir l’universalité des allocations familiales et en relever progressivement le quotient familial à 3000 €.
- Développer tous les modes d’accueil de la petite enfance, et améliorer l’accueil des enfants en situation de handicap.

Benoît Hamon (Parti Socialiste & EELV)
-
Création d’un service public de la petite enfance, avec 250 000 nouvelles places d’accueil en 5 ans.
- Ouverture de l’accès à la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes.
- Ouverture du droit aux allocations familiales dès le premier enfant
- Allongement du congé paternité à six semaines

Emmanuel Macron (En Marche !)
-
Défense du mariage pour tous et lutte contre l’homophobie.
- Ouverture de la PMA pour les femmes seules et les couples de femmes.
- Lutte contre la GPA mais les enfants issus de la GPA nés à l’étranger verront leur filiation reconnue.
- Faire de la crèche un instrument de lutte contre les inégalités.
- Accès à un(e) auxiliaire de vie scolaire à tous les enfants en situation de handicap qui en ont besoin.

Jean-Luc Mélenchon (La France Insoumise) :
-
Création d’un service public de la petite enfance et ouverture de 500 000 places en crèche et modes de garde adaptés sur 5 ans.
- Versement d’une allocation familiale dès le premier enfant
- Reconnaître le droit à la PMA pour toutes les femmes, refuser la GPA.
- Recruter et titulariser le personnel accompagnant des élèves en situation de handicap.

Marine Le Pen (Front National) :
-
Défiscaliser la majoration des pensions de retraite pour les parents de famille nombreuse.
- Mettre en œuvre une politique nataliste réservée aux familles françaises.
- Réserver la PMA comme réponse médicale aux problèmes de stérilité, maintenir l’interdiction de la GPA.
- Lancer un audit élargi sur les structures d’accueil et de prise en charge des enfants.
- Développer une prise en charge de l’autisme et des troubles du spectre autistique.

Philippe Poutou :
- La PMA doit être ouverte tous
- Assurer une filiation directe pour les couples du même sexe
- Garantir une éducation non-sexiste
- Droit à la scolarisation des enfants handicapés, avec les structures adaptées et titularisation des accompagnant(e)s (AVS).

NB : Jean Lassalle et François Asselineau ne mentionnent pas la famille dans leurs programmes respectifs…

Voilà, en espérant que ce petit topo vous aidera à faire un choix éclairé !

Et s’il vous faut plus d’information, n’hésitez pas à consulter le programme intégral de chaque candidat !