Ça vous dit de partir en voyage avec moi cette année ?

La cordillères des Andes | Makeupontheroad 2013

Cher(e)s client(e)s, cher(e)s partenaires,

2016 aura été une très belle année et j’ai le sentiment que 2017 s’annonce pas mal du tout !

L’expérience client est le maître-mot en 2017 (et en 2018, 2019, 2020…)

Je ne sais pas si les planètes seront parfaitement alignées pour vous en 2017, par contre, ce dont je ne doute pas, c’est qu’il va falloir aligner les acteurs du marketing, des ventes et de la relation client pour atteindre le cœur de vos clients cette année.

Si en 2016, nous avons consacré beaucoup de temps à produire du contenu pour attirer des visiteurs sur vos sites internet, maintenant il est temps d’engager la conversation avec eux.

Les petits pouces bleus, les +1, les retweets, c’est bien, mais il faut aller plus loin et commencer à se parler.

Donc, cette année, je vous propose de travailler sur les médias sociaux et d’y aller franco!

On continue sur le marketing de contenu et on pousse la vente sociale

En 2016, c’était l’inbound marketing, expression que l’on pourrait traduire par marketing entrant, ou d’attraction.

Au final, c’est une stratégie de marketing de contenu et je vous propose de laisser les puristes se foutre sur la tronche pendant que l’on produit le fameux contenu qui va attirer à nous nos futurs clients.

Pour déployer sereinement cette stratégie, je continue à chercher pour vous des partenaires de qualité pour optimiser votre dispositif digital, rédiger des contenus, pousser des vidéos…

En 2017, j’ai décidé de travailler de façon étroite avec Philippe Larcher, fondateur de Poppy Jikko , avec lequel je suis en contact depuis plus de deux ans.

J’ai la conviction que Facebook est un canal qu’il ne faut pas ignorer en B2B et c’est avec Philippe que j’explore ce territoire qu’il connaît bien.

Philippe travaille sur des offres spécifiques pour les entreprises qui ne disposent pas d’une équipe marketing en interne. Je vous en dis plus dans quelque temps.

Je vais continuer pour ma part à organiser des ateliers et des formations autour du marketing digital durant toute l’année 2017.

D’ailleurs, la prochaine formation aura lieu sur Paris, le 14 mars. Vous pouvez inviter des ami(e)s ; vous pouvez même venir en famille (votre belle-mère va adorer l’inbound marketing).

Concernant les ventes, l’année va être placée sous le signe du social selling (encore une traduction à trouver). Utiliser les réseaux sociaux pour vendre en B2B n’est plus une option.

Je prépare une formation sur ce sujet et devrais avoir le plaisir de participer au Social selling forum organisé par Loïc Simon au mois de mai.

Si vous voulez faire le point sur ce sujet dès maintenant, commencez par mesurer votre indice de performance sur le réseau des réseaux en B2B, à savoir Linkedin.

C’est par ici : Le social selling index de Linkedin

Et si le Huaira Kausay larguait les amarres en 2017?

Si vous recevez ce mail, vous savez que mon regard est tourné vers l’Amérique du Sud et plus précisément vers le Chili.

Cela fait maintenant trois ans que j’ai accosté à Montpellier et il est temps de naviguer à nouveau et filer avec le vent de la vie (dans le dos).

Ça vous dit de partir en voyage avec moi cette année ?

Je pourrais (en fait, le bon sens près de chez moi me le crie) rester tranquillou en France et tracer ma route. Augmenter mon chiffre d’affaires, améliorer mes marges et peut-être même acheter une maison. Sauf que là, c’est pas possible !

Il y a un vrai besoin de bâtir une structure, une entité, un truc qui vous permette de mener à bien vos expériences, construire rapidement et efficacement une preuve de concept pour convaincre les autres du bien-fondé de votre démarche. Un bac à sable pour que vous puissiez tester en grand vos idées à propos de l’expérience client, du marketing digital et des ventes sociales.

Bref, un endroit fun avec des gens fun pour faire des trucs fun. Une école où l’on apprend en s’amusant. Se faire plaisir et s’amuser, cela se sent quand on fait des affaires sur internet. Et les clients aiment ça !

Voilà ce que j’ai l’intention d’aller faire à partir du mois de juin de cette année. Je pars, pour une durée de six mois, voir comment faire pousser cette idée à Santiago du Chili.

C’est à la fois très excitant et très flippant.

Flippant car loin des yeux, loin du cœur. Je ne sais pas si je vais réussir à maintenir une activité suffisante en France pour me permettre de manger là-bas. Je vais avoir besoin d’un coup de main de toutes et de tous (pas facile de demander de l’aide, n’est-ce pas?). Vos recommandations sur les réseaux sociaux, en particulier sur Linkedin, sont les bienvenues (un chouette article sur le sujet).

Fabriquer un pont entre deux continents, deux cultures, deux hémisphères, dans un monde où beaucoup fabriquent des murs, est forcément excitant.

C’est un vrai bonheur de savoir que je vais passer la moitié de cette année sans idée précise de ce qui va se passer.

Ce que je peux déjà vous dire, c’est que vous avez contribué d’une façon ou d’une autre à ce que ce projet devienne réalité. Vous m’avez aidé, à travers nos échanges, vos encouragements, votre argent, le temps précieux que vous m’avez consacré, à faire grandir l’envie d’y aller.

Je vais donc commencer à tenir un journal de bord de cette année pas comme les autres, et de nouveau, je vais apprendre à faire en chemin.

Ce sera ici sur Medium, donc n’hésitez pas à me suivre sur ce canal, et si vous ne connaissez pas encore Medium…profitez de ce post pour partir en exploration quelques instants.

2016 aura été une très belle année où nous avons planté quelques jolies graines.

Je nous souhaite une belle récolte en 2017. En attendant, prenez soin de vous et des autres !

Josélito