Comment YouTube marche ? Recherche et suggestions

julienG
4 min readJul 4, 2020

Alors que YouTube a toujours été très avare de révélations sur la manière dont son algorithme fonctionnait, se contentant depuis des années d’expliquer que la plateforme poursuivait deux objectifs :

  • aider les utilisateurs à trouver des vidéos qu’ils ont envie de regarder
  • faire en sorte que les utilisateurs restent sur la plateforme et qu’ils reviennent ;

La plateforme a mis en ligne fin juin 2020 un nouveau blog intitulé “How YouTube Works”, donnant beaucoup plus de détails sur la manière dont elle classe ses résultats, à la fois pour la recherche, mais également pour les suggestions qu’elle propose à la suite d’une vidéo.

La recherche YouTube

Pour ce qui concerne la recherche sur YouTube, la plateforme explique se baser sur trois notions clés : pertinence, engagement et qualité.

La pertinence

La pertinence est évaluée en fonction du niveau d’adéquation entre la requête et le titre, les tags, la description et le contenu de la vidéo.

L’engagement

Reliée à la première notion, la plateforme indique que le niveau d’engagement de l’audience est également un bon indicateur de pertinence. A titre d’exemple, la durée de visionnage d’une vidéo par rapport à une requête spécifique est prise en compte pour déterminer si la vidéo en question est pertinente pour la requête.

La qualité

Plus mystérieux sur la façon dont il gère ce critère, YouTube explique que ses « systèmes » lui permettent de repérer les chaînes possédant une expertise et un haut niveau de fiabilité pour un sujet donné. Notons que pour ce qui concerne la qualité, YouTube parle de chaîne et non pas de vidéo, ce qui tend à prouver que la chaîne (et donc sa qualité globale) d’où provient la vidéo joue un rôle dans sa visibilité sur les pages de résultats.

YouTube ajoute qu’au-delà des notions de pertinence, d’engagement et de qualité, la personnalisation de l’expérience utilisateur joue un rôle très important. Une page de résultat pour une requête donnée peut être extrêmement différente d’un utilisateur à un autre, ceci étant particulièrement vrai pour les mots polysémiques.

Image montrant deux pages de résultats différentes sur YouTube pour une même requête.
Exemple de pages de résultats différentes sur YouTube pour une même requête (source: youtube.com)

Autre précision extrêmement importante donnée par YouTube concernant la recherche sur sa plateforme : pour les domaines liés à la musique ou au divertissement (disons pour schématiser les thématiques familiales), les facteurs clés de visibilité seront le plus souvent la pertinence, la date de publication de la vidéo (prime à la fraîcheur) ou la popularité de la vidéo (critères d’engagement). En revanche, pour les domaines plus sensibles tels que l’actualité, la politique, la médecine et les sciences, l’algorithme privilégiera des contenus fiables, émanant de sources qui font référence.

On voit ici que la notion d’EAT (pour expertise, autorité et confiance en français) est mise en avant par YouTube. En d’autres termes, plus une chaîne sera jugée fiable par YouTube dans les domaines sensibles précités, plus ses vidéos auront des chances de se positionner sur les requêtes liées à ces domaines.

Les suggestions vidéo

YouTube commence par dire qu’il teste, adapte et ajuste régulièrement ses « systèmes » pour proposer aux utilisateurs des suggestions pertinentes.

Là encore, la personnalisation de l’expérience joue un rôle très important, puisque YouTube indique prendre en compte l’historique de recherche de l’utilisateur, les vidéos qu’il regarde et les chaînes auxquelles il est abonné.

A cela s’ajoute le contexte dans lequel se trouve l’utilisateur, la plateforme expliquant que le pays et l’heure qu’il est au moment où l’utilisateur se trouve sur la plateforme joue un rôle dans les vidéos qu’il recommande.

Mais le critère le plus important semble être celui du temps moyen de visionnage, puisque le moteur évalue si la vidéo a été regardée en entier par les autres utilisateurs qui ont cliqué sur la vidéo suggérée, ou s’ils ont quitté la page peu de temps après avoir cliqué sur la vidéo.

Enfin, des enquêtes aléatoires permettent à YouTube d’ajuster en permanence ses suggestions vidéos.

Ce qu’il faut retenir

  • La personnalisation de l’expérience joue un rôle central dans l’algorithme de YouTube, ce qui rend le travail du référenceur SEO plus compliqué que sur un moteur de recherche classique de type Google. La compréhension de son audience est ici fondamentale pour espérer obtenir des vues sur ses vidéos.
  • La notion d’EAT est tout aussi importante sur YouTube que sur Google, et ceci surtout pour les domaines sensibles liés à l’actualité, la politique, la médecine et les sciences.
  • La durée totale de visionnage d’une vidéo par rapport à une requête donnée est prise en compte pour la recherche YouTube.
  • La durée moyenne de visionnage d’une vidéo par rapport à une requête donnée est prise en compte dans les suggestions vidéos.

--

--