Le vrac est (de nouveau) une réalité !

Un peu partout en France s’ouvrent des magasins de vrac. En fait, le vrac n’est pas du tout une idée neuve. Les gens venaient toujours avec leurs contenants quand ils allaient s’approvisionner jusqu’à l’arrivée du sac plastique. C’est donc une idée retro qui revient sur le devant de la scène. Et franchement je me demande bien quand un magasin qui ne propose que des produits en vrac existera enfin sur Paris. Il y en a qui proposent du vrac mais pas pour tous les produits dont j’aurai besoin (notamment le vinaigre blanc et éventuellement le shampoing bio, car oui je l’avoue, je ne suis pas fan de mon expérimentation Bicarbonate de soude/vinaigre de cidre pour mon lavage de cheveux et ne suis pas encore passée au no shampoing complet).

Le premier magasin dont j’ai pas mal entendu parler il y a environ 1 an, c’était La Recharge à Bordeaux. Les propriétaires avaient mis des mois à convaincre les producteurs locaux de les livrer en vrac. Et les gens viennent avec leurs contenants pour recharger justement ce dont ils ont besoin. Puis grâce à la page Facebook de Béa Johnson, j’ai vu que d’autres magasin se créaient un peu partout en France… L’enseigne Day by Day qui ne propose que du vrac et du bio vient de s’implanter à Lille mais est déjà aussi présente à Versailles, Meudon et Fontenay-le-Fleury…

Donc je vous pose la question : à quand le prochain magasin parisien ? J’ai déjà mes contenants prêts et je n’attends plus que le magasin pour aller y faire mes courses ! Si vous êtes sur le point d’en créer un, faites-le moi savoir, je viendrais le tester !

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.