L’adolescence et son histoire

Dans cet article, Patrice Huerre retrace toute l’histoire de ce terme si récent et si lointain à la fois. Il explique que cette notion d’adolescence n’est entrée dans la société qu’au XIXe siècle avec l’arrivée des l’industrialisation et de l’école secondaire dans la société française.
Il y écrit aussi que cette période de la vie n’a jamais été réellement acceptée par les plus anciennes générations et qu’elle a même été rassemblé afin de tenir les adolescents dans un certain cadre : comme le démontre les mesures de “correction paternelle” en 1804 qui permettaient aux pères d’enfermé leurs enfants en prison.
Même si ces mesures ne sont plus d’actualités, il est toujours impossible aux adolescents d’aujourd’hui de trouver une place qui leur conviennent dans la société actuelle. Notamment à cause de l’indépendance financière qui recule chaque année chez les jeunes adultes.
“En revanche, la question de la succession des générations n’est jamais envisagée. Il semble qu’à défaut de régler le problème de la place des jeunes, on recule les limites de leur reconnaissance comme adultes. Cette incapacité de nos sociétés à gérer le passage de l’enfance à l’âge adulte pourrait, de fait, constituer une nouvelle définition de l’adolescence.”