La Semaine de l’apprentissage mobile 2017

Written by Jacqueline Bravo

Cela fait longtemps, mais nous voulions souligner l’importance de l’éducation numérique aujourd’hui par un évènement qui était organisée conjointement par l’UNESCO et l’UNHCR : la Semaine de l’apprentissage mobile 2017, qui a réuni 700 experts venant de 60 pays du monde du 20 au 24 mars à Paris.

Voici quelques statistiques qui soulignent la situation des réfugiés aujourd’hui :

« Plus de 70% des abonnements au mobile de la planète sont actuellement situés dans les pays en développement, et grâce à la baisse rapide des prix, les puissants combinés mobiles se trouvent maintenant de plus en plus à la portée des pauvres ».
« L’accès à de robustes réseaux mobiles est quasi universel : 90% de la population mondiale, dont le chiffre impressionnant de 80% des populations rurales, sont couverts par un réseau mobile »
En 2015, selon les Nations Unies, 24 personnes ont été forcées, chaque minute, à fuir leur maison — 4 fois plus qu’il y a une décennie.
Une personne sur 113 a été déplacée dans le monde, à cause d’un conflit ou pour échapper aux persécutions, et les enfants constituent plus de la moitié des réfugiés du monde. Beaucoup d’entre eux sont séparés de leurs parents ou se déplacent seuls.

La confrontation de ces données implique de repenser les modalités de l’éducation et de l’insertion avec l’apprentissage mobile dans les situations de crises à un niveau transnational selon le Directeur-Général adjoint pour l’éducation de l’UNESCO, Qian Tang, et le représentant de l’UNHCR en France, Ralf Gruenert.

Ces rencontres doivent faciliter les échanges de connaissances et de pratiques, et permettent de rechercher des solutions pouvant être généralisées pour renforcer l’inclusion dans l’éducation. Pour l’UNCHR (rapport 2016), les programmes doivent viser l’accessibilité, la viabilité et utilisabilité, mais il n’y a pas assez de plateformes et de services qui visent les publics peu scolarisés selon une approche holistique. Il faut penser à associer la qualité d’accès à la qualité pédagogique.

L’UNESCO organisera la prochaine Semaine de l’apprentissage mobile du 26 au 30 mars 2018.


Qu’est-ce que l’apprentissage mobile ?

L’apprentissage mobile fait appel à la technologie mobile, seule ou combinée à d’autres technologies de l’information et de la communication (TIC), pour permettre d’apprendre en tout lieu et à tout moment. L’apprentissage prend alors les formes les plus diverses : on peut utiliser les appareils portables pour accéder aux ressources éducatives, se connecter aux autres ou créer du contenu, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la salle de classe.

L’apprentissage mobile s’applique aussi aux objectifs éducatifs au sens large, qu’il s’agisse de mieux gérer les systèmes scolaires ou d’améliorer la communication entre les écoles et les familles.


Konexio a assisté à plusieurs présentations qui privilégient l’innovation pour améliorer les possibilités d’apprentissage des réfugiés et faciliter l’intégration sociale et professionnelle dans les communautés d’accueil.

Toutefois, il y a beaucoup d’autres programmes d’intégration des réfugiés dans les pays qui accueillent des contingents particulièrement importants. Voici quelques-uns :

L’application Ustad Mobile Des laboratoires d’idées ont été organisés conjointement avec des organisations partenaires pour guider la conceptualisation et le développement de projets. Le Forum politique -tenu en collaboration avec l’UNHCR et l’UIT- a réunis des ministres de l’Éducation, des ministres des TIC et des chefs d’entreprises du secteur privé; il examinera par quels moyens les gouvernements peuvent encourager l’innovation dans le secteur de l’éducation et faciliter l’acquisition de compétences numériques, surtout pour les apprentis défavorisés ou déplacés.

En Iran où vivent 1 million de réfugiés surtout Afghans dont 97% en zone urbaine, l’UNESCO développe un programme d’activités de réapprentissage utilisant les dispositifs mobiles pour l’acquisition de connaissances de base en écriture et en mathématique à chaque niveau.

En Egypte les départements de Langue française accueillent un grand nombre de Syriens chaque année.

A l’université d’Alexandrie, le rattrapage de leur niveau se fait via les outils du web 2.0 et les médias sociaux qui sont accessibles via le mobile permettent l’interaction, la collaboration avec les pairs, le partage des informations, des exerciseurs en ligne, des outils de création de diapos, et des outils d’écriture collaborative.

NaTakallam « nous parlons » connectent les Syriens déplacés avec des apprenants en langue arabe pour pratiquer la langue via Skype

EVOKE est un jeu éducatif multi-joueurs qui développent les compétences du XXIe siècle. Conduit à l’innovation collaborative, EVOKE est une collaboration entre la Banque Mondiale et l’Université d’Arizona Centre pour La Science et L’imagination.

Le tutorat mobile avec des technologies mobiles à faible coût : Garang a quitté le Soudan du Sud à l’âge de sept ans. Il a commencé à enseigner au camp de Kakuma en 2015, avec un diplôme d’études secondaires en poche et aucune expérience d’enseignement. Garang utilise Skype pour répondre régulièrement aux questions posées sur le portail mobile « Teachers for Teachers », et contribue ainsi à une base de connaissances commune qui est au cœur du projet.

ERASMUS+ OLS, le programme européen a ouvert ses cours de langues aux étudiants réfugiés pour apprendre la langue du pays d’accueil et obtenir la certification du Cadre Européen commun de langue depuis le niveau A1 à C2. Des crédits sont ouverts aux universités des différents pays européens.


Jacqueline is a teacher who has worked for the Ministry’s of Education educational publishing and curriculum development for over 10 years. She uses innovative methods of teaching emphasizes applied and heuristic approaches centered on the needs of migrants to help them to direct their own learning through conceptual exercises and critical problem-solving.
One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.