Trois p’tits tours et puis burnout.
Saeglopur
32

Merci pour votre témoignage, et je vous invite à écouter Christophe Dejours

psycho dynamicien du travail et psychanalyste, qui parle des conséquences physiques et psychiques dues aux méthodes organisationnelles du travail depuis les années 1990.

Ainsi que la souffrance éthique, dont vous avez été victime dans le savoir que vous exprimez dans ces lignes

“J’ai également très rapidement compris qu’il me serait difficile d’aller dans le « bon » sens pour faire mon travail, c’est à dire correctement, avec l’intérêt des clients et les bonnes pratiques du web en tête. On me fit clairement comprendre que mon poste consistait plutôt à faire le travail « vite fait, mal fait », en utilisant des pratiques web que j’estimais douteuses. Mes tentatives de concilier les objectifs de l’entreprise et mes valeurs personnelles se sont très rapidement avérées vaines. J’ai donc essayé de rentrer dans cette case étriquée, d’oublier mes convictions et mon amour du travail bien fait, sans jamais y parvenir.”

Like what you read? Give Christophe Thaunay a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.