Pensée de la semaine

Le respect est mort!
Titre choc,
Pour un sentiment qui aurait besoin d’être réanimé par une multitude d’électrochocs.
Je parlerai même de tendance à la mode
Qui ne semble pas subir de décote.
Oui, je vous parle du respect d’un enfant à l’égard de ses parents,
De celui d’un cadet face à ses aînés,
De celui entre semblables d’une même société, 
Ou encore du respect à l’égard de sa propre personne. 
Ce sentiment, cette “pratique” dont on entend souvent parler, 
Mais qui est pourtant de moins en moins appliqué,
Et qui a laissé place aux incivilités, 
Au manque de considération. 
Est-ce dû à un manque d’éducation? 
Beaucoup répondront que c’est une évidence. 
Pourtant, il fut un temps où, 
Le respect s’inculquait avant même d’apprendre à parler; 
Il était cette chose innée qui, 
De génération en génération se transmettait. 
Dire qu’il a totalement disparu serait excessif 
Mais concéder qu’il est une rare denrée, 
Serait loin d’être un superlatif. 
Cette transmission a probablement perdu de son élan 
Mais à quoi bon chercher des coupables indéfiniment 
Quand il apparaît que nous avons tous une part de responsabilité. 
L’éducation, la transmission des valeurs et principes incombe-t-elle qu’aux seuls parents?
Ne devons-nous pas, nous aussi y contribuer 
Pour que le vivre en société ne soit plus vu comme une corvée?
En tant qu’acteurs principaux de cette cohabitation, 
N’oublions pas les essentiels de cette vie, 
Ces valeurs et principes qui nous ont été transmis
Comme un cadeau d’un inestimable prix. 
Ne les gardons pas égoïstement 
Mais sachons les partager, les diffuser largement, 
Pour que ceux qui en ont été dépourvus, 
Puissent par la suite en devenir des partisans assidus…

Show your support

Clapping shows how much you appreciated LaNubee’s story.