Laurent BINDEL
Sep 7, 2016 · 1 min read

Très bon article Laila ! Je lance alors la discussion =)

La situation est dans l’impasse. Que faire lorsque qu’un système comme celui là est en place depuis très longtemps ? Construire un nouveau système extérieur ? En incluant l’EN / MESNER ? A travers les nouveaux acteurs du domaine (associations, startups) ?

Certes les nouveaux acteurs proposent des solutions : Des App mobiles de tests de personnalités, des bots de réponses sur les réseaux sociaux, des algorithmes de parcours … Mais je pense que ce n’est que transférer l’ancien problème dans une solution numérique. Ces solutions actuelles sont efficaces pour ceux qui savent quasiment ce qu’ils veulent faire.

A mon avis, la vraie question de l’orientation réside dans ceux : qui sont réellement perdus, qui ont un choix de parcours très limité (en général les plus défavorisés) ou qui sont à deux doigts du décrochage scolaire.

Laurent BINDEL

Written by

Social Media Manager en Freelance, j’accompagne les entrepreneurs et les entreprises dans leur communication et marketing sur Internet et les Réseaux Sociaux