Les cadeaux de Noël c’est sympa, mais le sac poubelle pleins à craquer de papier … hum c’est pas terrible terrible. Heureusement, il y a des solutions :)

Furoshiki

Le Furoshiki nous vient tout droit du Japon, il consiste à emballer quelques choses avec du tissu. La technique est assez simple: avec un carré de tissu on noue les nœuds opposés entre eux pour fermer l’emballage. Et parce qu’une image vaut mieux que 1000 mots :

Image for post
Image for post
Image de http://www.lesconfettis.com/furoshiki/

Il existe des techniques un peu différentes en fonction de la forme du paquet, vous pouvez trouver des vidéos sur Youtube pour vous aider :)

Le tissu, on le trouve où ?

Cette technique est sympa et hyper (rapide et) facile. En plus, on peut utiliser des foulards, du coup l’emballage devient lui même un cadeau ! C’est bien mais c’est vrai qu’acheter et offrir un foulard pour chaque paquet bon, c’est pas forcément l’idéal (et puis ça a un coût !). Au lieu d’acheter du tissu (qui reste une solution malgré tout), j’ai plutôt cherché à récupérer du tissu autour de moi. Toc toc toc, je suis allée fouiller dans les chutes de tissu de ma mère et ai trouvé mon bonheur, enfin en parti ! En fouillant dans des cartons de mon précédent déménagement (vous savez ces cartons qui nous suivent mais qu’on ne déballe jamais…) j’ai eu le bonheur d’y trouver deux rideaux de douche, banco ! Top je transforme un truc inutile qui traînait par quelque chose d’utile et d’écologique \o/

Place à la bidouille

Je me suis vite rendu compte que la technique du Furoshiki était bien mais ça demandait une assez grande quantité de tissu et pour certains paquets (les plus petits, les arrondis ou ceux en longueur) ce n’était pas super adapté. Bon alors, je fais quoi ? :) J’ai tout simplement acheté du ruban assez large et j’ai plié le tissu autour du paquet exactement comme je l’aurais fait avec du papier cadeau en papier (le scotch en moins, la galère du tissu qui glisse en plus). Un tour de ruban de chaque côté, un nœud et hop ça tient et … c’est beau :D

Image for post
Image for post

Pour les étiquettes, j’ai imprimé des gabarits sur du papier kraft cartonné. Une fois découpé et troué, j’y ai passé le ruban avant de faire le nœud (c’est la seule partie de l’emballage qui ne pourra pas être réutilisé)

Image for post
Image for post

Une fois déballé, chaque personne pourra garder son morceau de tissu et son ruban pour le réutiliser à son tour :) On bien je ferai ma Grispou et je récupérai les tissus et les rubans pour les utiliser à nouveau à la prochaine occasion !

Certains pourront dire que du coup il n’y a plus ce moment de plaisir où tu déchires le papier pour découvrir ce qui se cache derrière MAIS il reste quand même le plaisir de recevoir et/ou d’offrir, et c’est quand même ça le plus important non ? :)

Written by

Front-end développeuse - Vidéo addict - Objectif zéro déchets :)

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store