Marcher, c’est faire l’éloge de la lenteur.
Alexandre LACOURT
1

Merci à toi d’avoir pris le temps de commenter, comme tu dis marcher est une des rares occasions d’être présent aujourd’hui et ça se savoure. Marcher seul et relativement longtemps est une expérience que je conseille désormais à tout le monde, et je suis ravie à chaque fois de constater que ça tente de plus en plus de gens autour de moi.

Oui, j’aimerais aussi bivouaquer un de ces jours, je pensais au sentier des douaniers en Bretagne mais c’est peut-être un peu audacieux niveau météo ;) Je me pensais incapable de bien dormir en gîte et ça s’est très bien passé alors pourquoi pas tenter les nuits à la belle étoile. Ce doit être une expérience encore plus surprenante.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.