Léopold, Marie et Hugo, formant le trio AAAAA, dans leur atelier.

Conversation avec AAAAA

Quand nous nous sommes penchées davantage sur le travail de Marie Sourd, Léopold Roux et Hugo Bouyssou, formant l’heureux trio de l’atelier AAAAA nous avons été impressionnées par la grande qualité, quantité et diversité de leurs productions. Travaillant en effet aussi bien pour des groupes de métal que pour des marques alimentaires, en passant par des installations artistiques AAAAA possède de multiples ressources et sont de véritables passionnés ! Ils nous ont reçus pleins d’enthousiasme et de générosité dans leurs quartiers de Ménilmontant, sur fond de chants d’oiseaux, le 3 avril dernier :

A comme Abracadabra
1:57

ou la rencontre de trois personnalités hautes en couleurs (même s’ils s’habillent en noir des pieds à la tête).

Vues de l’atelier de AAAAA.

A comme food
12:27

ou comment, pour travailler avec le Fooding, AAAAA a sorti l’artillerie lourde en leur parlant d’andouillette.

Food, food, food.

A comme rétrofuturisme
17:10

ou comment AAAAA aime jouer avec les codes d’une culture vernaculaire.

Vues de l’atelier de AAAAA.

A comme musique
19:14

ou comment AAAAA est relié par la passion commune du métal.

La culture visuelle de AAAAA.

A comme code
21:47

ou comment AAAAA aime aller jusqu’au bout de ses idées.

Vues de l’atelier de AAAAA.

A comme libres échanges
26:00

ou comment AAAAA nous parle d’un projet fou dingue !

Esquisses pour le projet Les libres-échanges.

A comme confiance
39:40

ou comment AAAAA nous rappelle l’importance du réseau et du temps, gage d’une collaboration réussie.

Les multiples déclinaisons graphiques du projet Les libres-échanges.

A comme objet surprise
41:41

ou comment AAAAA nous confie ses petites anecdotes.

De gauche à droite, les objets surprises de Marie, un feutre rouge dont elle se sert pour dessiner, le poste de radio cassette de Léopold et l’oscilloscope d’Hugo.

A comme Hyper Chapelle
47:39

ou comment AAAAA teste notre conductivité spirituelle.

Aperçu de l’installation Hyper Chapelle.

A comme le mot de la fin
54:18

ou comment AAAAA nous conseille de toujours se faire plaisir et sortir de sa zone de confort.

Vue de l’atelier de AAAAA.

Merci Marie, Léopold et Hugo pour cette très chouette et immersive interview !