Antoine Fenoglio, co-fondateur de Sismo, dans son atelier.

Conversation avec… Antoine Fenoglio, des Sismo

Sur le site des Sismo s’affiche la devise Think/Create/Make/Share, qu’ils pratiquent au travers d’un design d’expérience. Nous avons voulu savoir ce qu’il se cachait derrière ces mots très forts, au cours d’un entretien pointu avec Antoine Fenoglio, co-fondateur de cette agence tous risques, le 2 mars dernier. Nous avons ainsi pu parler du rôle du designer dans la société, de design thinking, de dialogue et de complexité humaine… Au vu de leur engagement par le design et de la pertinence (et l’impertinence !) de leurs projets, les Sismo auraient de quoi crâner, mais loin d’eux cette idée ! Sur cette note anatomique (vous comprendrez vite pourquoi) nous vous souhaitons, à toutes et à tous, une agréable écoute :

Le mouton, mascotte des Sismo.

Les origines
3:10

où comment les Sismo veillent depuis le début à rester sur leur ligne de crête.

Vue de l’atelier des Sismo.

La conviction
8:48

ou comment les Sismo considèrent que le designer est dans l’obligation d’avoir un point de vue.

Vue de l’atelier des Sismo.

La marque de fabrique
11:00

ou comment les Sismo appréhendent le design comme un métier d’influence.

Vue de l’atelier des Sismo.

Le grain
20:49

ou comment les Sismo favorisent l’expérience du design et le souvenir que l’on peut en garder.

L’objet du design, exposition inaugurale de la Cité du Design à Saint-Étienne © Les Sismo.

La pertinence/l’impertinence
23:44

ou comment les Sismo cherchent la justesse au sein de leurs projets.

Le carré magique © Les Sismo.

Les outils
29:11

ou comment les Sismo créent un langage commun pour dialoguer avec les clients.

Une partie de l’équipe des Sismo à la Commanderie © Les Sismo.

La Commanderie
37:03

ou comment les Sismo construisent un véritable écosystème.

Le projet DomoLab avec Saint-Gobain, raconté au travers du livre Du Sens dans l’Utile.

Le projet sismique
42:58

ou comment Antoine nous parle du projet DomoLab avec Saint-Gobain et de la nécessité d’opérer un travail de médiation avec les clients.

Antoine Fenoglio devant son objet surprise, son propre crâne !

L’objet surprise
57:00

ou comment Antoine nous dévoile son crâne.

Détail du crâne d’Antoine.

Le mot de la fin
1:07:00

ou comment Antoine nous conseille de profiter de cette chance que l’on a de faire du design.

Merci Antoine pour cette réflexion très riche sur le design !

Like what you read? Give Le radiographe a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.