Adrien, Johan et Quentin, tous trois co-fondateurs d’Avant post, dans leur (ancien) atelier, avec leur objet surprise.

Conversation avec… Avant:post

Cela faisait déjà un certain temps que l’on lorgnait sur les photographies à la direction artistique irréprochable mais non moins décalée de Quentin Berthelot, Johan Mossé et Adrien Weibel, co-fondateurs de l’atelier Avant:post… Les trois sudistes nous ont accueillies avec une bonne humeur pour le moins communicative dans leurs appartements le 6 mars dernier, eu égard des nombreux éclats de rire qui jalonnent l’interview ! Au sein de celle-ci, nous avons pu notamment parler de la force de l’amitié, de la passion de créer mais également de piscines à carreler ! Sans plus attendre, voici le résultat de notre chouette entretien :

Vue de l’atelier d’Avant:post.

L’attrait pour l’image
2:15

ou la rencontre de la musique, du graffiti et de la pâtisserie.

Le trio
6:40

ou l’évidence de faire le trait d’union entre l’amitié et le travail.

Vue de l’atelier d’Avant:post.

La direction artistique
13:20

ou la création au sens large, du canapé au pin’s.

La création libre
18:11

ou le terrain d’expression privilégié de l’humour.

Le renouvellement
27:53

ou la recherche, plutôt qu’une idée du style, d’un style d’idées.

Vue de l’atelier d’Avant:post.

La distribution des tâches
31:26

ou le triangle indestructible.

La démocratisation
36:20

ou l’importance de pratiquer un design accessible.

Vue de l’atelier d’Avant:post.

La mise en scène
42:13

ou la magie de recréer le réel de toutes pièces.

Le projet fédérateur
46:06

le théâtre des Salins ou l’histoire d’une collaboration et d’une confiance de longue date.

L’identité visuelle pour le théâtre des Salins, un des projets phare d’Avant:post.

Le réseau
1:00:43

ou quand le bon travail appelle le bon travail.

Détails de l’identité visuelle pour le théâtre des Salins.

Le projet pivot
1:04:40

la Seine Musicale ou la consécration d’être affiché dans le métro parisien.

Les clients
1:06:23

ou la préservation d’un certain éclectisme.

Détail de l’objet surprise d’Adrien, Johan et Quentin, une carte de vœux entièrement tricotée à la main !

L’objet surprise
1:12:54

ou la motivation et la persévérance sans bornes.

Les garçons ont le sens des jeux de mots, et l’amour des goodies en tous genres, avec ici un tatouage collector !

Merci les garçons pour cette très joyeuse interview ! Avis aux heureux propriétaires d’une piscine à carreler donc !

Like what you read? Give Le radiographe a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.