Florian Dach et Dimitri Zephir © dach&zephir.

Conversation avec… dach&zephir

Camille a rencontré Dimitri au détour de ses études à l’école Boulle, et, malgré le fait qu’ils aient poursuivi ensuite des parcours différents, elle a toujours de près ou de loin gardé un œil son travail, en solo comme en duo, alors que Dimitri s’est associé avec Florian Dach, pour fonder le studio dach&zephir. Aussi quand nous avons postulé et été sélectionnées toutes deux au programme Création en cours et que nous les y avons retrouvés également, nous nous sommes dit que c’était le signe de réaliser une interview ensemble. Ce que nous avons le mardi 22 mai dernier, au rythme du tonnerre :

Les origines
2:10

Une histoire commune entre la France métropolitaine et les Outre-mer.

La naissance du studio
11:48

Ou la rencontre de deux individualités.

Vues de l’atelier de dach&zephir © dach&zephir.

Histoire(s) et héritage culturel
20:36

Ou la fiction comme moteur de créativité.

Vues de l’atelier de dach&zephir © dach&zephir.

Objets de conversation
33:31

Ou le parti pris d’une vision multiculturelle du design en France.

Vues de l’atelier de dach&zephir © dach&zephir.

Transmission
42:20

Ou le design pour proposer des formes de vie.

EritajKontré, dach&zephir © Louise Desnos.

Photographies
58:08

Ou la projection d’un imaginaire dans l’objet.

Gargoulette, dach&zephir © Louise Desnos.

Artisanat
1:03:33

Ou le rapport à la main.

La figure de l’Autre, dach&zephir © dach&zephir.

Le projet
1:05:00

CAN, ou l’objet évolutif.

CAN, dach&zephir © Rimasuu.
CAN (scénographie), dach&zephir ft. Eddy Terkyi © Rimasuu.
Dimitri feuillant CAN © dach&zephir.

L’objet surprise
1:20:00

Ettore Sottsass, ou le mélange des genres.

La Valentine d’Ettore Sottsass et CAN © dach&zephir.

Le mot de la fin
1:22:00

Le design ou comment parler de la vie dans ses tremblements.

Sur cette clôture détonante, un grand merci à Dimitri et Florian pour leur accueil et leur temps.