Jane et Nicolas, dans leur atelier lillois.

Conversation avec… Surfaces

Nicolas Millot a accompagné Marion dans la réalisation de son mémoire et de son diplôme de DSAA il y a trois ans, et cette dernière garde un souvenir ému de ce tutorat, qui a sans conteste donné à son projet une toute autre — belle — dimension. Profitant d’un week-end à Lille en décembre dernier, nous sommes allées prendre de ses nouvelles et discuter plus amplement de Surfaces, le studio de design graphique qu’il a officiellement inauguré avec son acolyte de toujours, Jane Secret, en 2016. Par un beau dimanche matin ensoleillé, nous avons ainsi pu discuter avec eux du travail en duo, de graphisme d’auteur, de la matérialité des supports, d’expérimentation, d’admiration, mais aussi de transmission :

Le nom
3:48

ou comment Surfaces est une déclaration d’amour à l’objet imprimé.

Vues de leur atelier.

La rencontre
7:48

ou comment Jane et Nicolas ont toujours travaillé ensemble sans vraiment s’en rendre compte.

Vue de leur atelier.

L’écriture graphique
11:47

ou comment Jane et Nicolas envisagent la commande comme un terrain d’expérimentation.

Identité pour le festival Littérature hors normes etc.

Les projets fraîchement achevés
14:53

ou comment Jane et Nicolas nous parlent du livre d’artiste qu’ils ont conçu pour Julien Levesque.

Le livre d’artiste réalisé pour Julien Levesque.

Les origines
24:53

ou comment Jane et Nicolas ont toujours cultivé une pratique transversale, oscillant entre plasticité et radicalité.

Identité pour le festival Siana.

L’indépendance
33:15

ou comment Jane et Nicolas ont dès la fin de leurs études su qu’ils voulaient choisir leurs propres clients et tisser avec eux des relations durables.

Identité pour le festival Littérature hors normes etc.

Le fil conducteur
43:43

ou comment Jane et Nicolas cherchent, et se cherchent encore.

Identité pour Fructose.

La transmission
48:19

ou comment Jane et Nicolas nourrissent leur pratique par procuration, en enseignant.

Identité pour Siana.

L’objet surprise
49:39

ou comment Jane et Nicolas nous parlent de leur première acquisition graphique ensemble.

Détails de l’affiche de Frédéric Teschner.

Merci Jane et Nicolas pour cette interview complice !

Like what you read? Give Le radiographe a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.