3ème Edition : L’interview des Ti’Talent — Les Finalistes

Cette équipe est en quelque sorte le symbole de notre raison d’exister. Une bonne surprise, une révélation. Une révélation pour l’un de ces étudiants qui n’avait jamais fait de recrutement et qui poursuit aujourd’hui son master en alternance sur un poste de chargé de recrutement.

Bonjour à vous deux, est-ce que vous pouvez vous présenter en quelques lignes ?

G : Nous c’est Guillaume et Ysaline. Nous sommes deux participants de la Coupe de France de Recrutement 2018 avec pour nom d’équipe les Ti’Talent.

Ils avaient même prévu un petit breuvage pour le candidat lors de la finale.

Comment avez-vous connu les Olympiades du Recrutement ?

Y : Nous avons connu les Olympiades du Recrutement (anciennement Coupe de France de Recrutement) grâce à notre école Mbway chez qui nous sommes encore aujourd’hui, en master Management des Ressources Humaines pour Ysaline et Relation Sociale et Stratégie RH pour Guillaume.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de participer ?

Y : Nous nous étions rencontré tous les deux durant un Business Game organisé par notre école. Et on avait tout simplement envie de retenter l’expérience et de reformer une équipe. Comme ça s’était bien passé et qu’on était deux compétiteurs; et que cela touchait un domaine qui nous passionnait (les ressources humaines), on s’est dit pourquoi pas retenter l’expérience.

Quand les participants s’empare du thème de la compétition.

Comment avez-vous vécu cette « Compétition » ?

Y : Comment tu as vécu l’expérience Guillaume ?

G : Alors il y avait un petit côté stressant quand même, parce que je n’avais jamais fait de recrutement, de base je suis plutôt relation sociale (donc un peu tout ce qui est disciplinaire et gestion des IRP).

Du coup, pour nous c’était vraiment une compétition à proprement parlé, c’était un challenge. Ysaline a dû m’expliquer les bases du recrutement pendant quelques semaines, donc c’était un peu compliqué et serré niveau timing, mais au final on y est arrivé et c’est une excellente formatrice en ressources humaines et particulièrement en recrutement.

Et après c’était de la folie, de la bonne humeur, de la joie, c’était que du bonheur,

Y : Un super moment, des super candidats et super concurrents donc c’était top.

TiTalent jusqu’au fond d’écran https://twitter.com/Les_Olympiades/status/981885493087436800

Si vous deviez décrire le concours en 3 mots ?

Y : Magique, oui forcément . En deuxième je dirais bluffant.

G : Et en troisième je dirais délirant.

C’était Magique, bluffant et délirant ! Que ce soit l’état d’esprit des organisateurs, comme des candidats c’était vraiment ça.

Et si c’était à refaire que changeriez-vous ?

G : Le classement peut-être ?! Bon voilà on est arrivé deuxième après c’est le jeu, mais cette année on la refait sous le noms des recrut’en(c)or !

Y : Et qu’est-ce qu’on fait ?!

Y & G : On ramène la coupe à la maison !

Au final qu’est-ce que vous retenez de cette aventure ?

Ysa : Une super expérience, hyper enrichissante, d’un point de vue pro comme d’un point de vue perso. Mais c’était trop bien ! Comme Guillaume le dit, c’était de la folie, on est allé plus loin que ce qu’on aurait pensé. Et cette année on compte bien remettre ça.

Guillaume : Exactement et ça a été une superbe rencontre au finale, puisque Ysa c’est ma binôme, on s’appelle comme ça et on ne se quitte plus.

Y : On conclu en remerciant la Ligue des Recruteurs qui a organisé cet événement, qui était juste “Oufissime” encore une fois et qui réorganisent les Olympiades a faire de toute urgence, comptez sur nous cette année !

Ça a suscité des vocations comme on dit !

G : Oui, parce que cette année je suis parti dans le recrutement au sein de Menway et c’est vraiment un univers dans lequel je m’éclate et je pense que j’ai vraiment trouvé ma voie grâce à la Coupe de France de Recrutement.

Un petit mot pour la fin ?

Merci La Coupe de France de Recrutement !