La coupe de France de recrutement par la A-Team

Dans la suite de notre série d’interview dédiée aux membres de la ligue des recruteurs et après avoir mis à l’honneur nos différents partenaires, nous voulions aussi faire preuve de transparence en vous dressant le profil de nos finalistes.

Honneur aux femmes une nouvelle fois, avec le portrait d’une équipe 100% féminine. Celle d’Anouck Janssens et Amélie Richard la A-Team.

Bonjour à vous deux, est-ce que vous pouvez vous présenter en quelques lignes ?

Anouck : 25 ans, je suis actuellement chargée de recrutement et gestion des carrières chez Lyreco où j’ai été embauchée après avoir effectué ma dernière année d’alternance.

Amélie : 25 ans également, j’étais Chargée de recrutement et Gestion de carrières à LA POSTE lors du coupe de France de recrutement. Actuellement, j’occupe un poste de chargée de recherches au sein d’un Cabinet en approche directe (chasse de tête) ProFind RH depuis mi-janvier.

Comment avez-vous connu la Coupe de France de Recrutement ?

Anouck : Un peu par hasard, je dois l’avouer. Je l’ai connu grâce à un article partagé sur LinkedIn et j’ai trouvé le projet hyper intéressant !

Amélie : Anouck est venue me trouver et me parler de ce projet car nous faisions le même métier dans deux boites différentes et c’est vrai que le challenge m’a tout de suite plu !

Qu’est-ce qui vous a donné envie de participer ?

Anouck : J’aime le challenge, j’aime tester mes capacités et savoir ce que je peux améliorer pour être une bonne collaboratrice. Je suis passionnée par ce métier, donc ça aide.

Amélie : J’apprécie également le Challenge et le fait de faire un travail en binôme m’a donné des « ailes ». Mon attrait pour le recrutement m’a poussé à participer à ce défi. Par ailleurs, le concours offre la possibilité de rencontrer des personnes issues ce domaine.

Comment avez-vous vécu cette « Compétition » ?

Anouck : Je l’ai très bien vécu. L’ambiance était agréable et d’ailleurs, nous sommes restées en contact avec les équipes finalistes rencontrées sur Paris !

Amélie : J’ai apprécié cette aventure, d’autant plus qu’aujourd’hui nous avons encore des liens avec des personnes rencontrées lors l’événement et ça c’est cool :).

Et si c’était à refaire que changeriez-vous ?

Anouck : Je changerai mon approche, peut-être trop « conventionnelle ». Il y a toujours des choses à améliorer car après tout nous n’avons pas été les premières sur le podium.

Amélie : Je changerai peut être mon approche du recrutement, ici l’esprit était « décalé » et pas dans le recrutement comme nous pouvions le rencontrer dans les entreprises.

C’était la première fois et il y a toujours des choses à changer pour être au Max, nous étions peut être trop Pro LOL.

Aujourd’hui, vous avez rejoint le projet de Pierre Arnaud, qu’est-ce qui vous a donné envie d’intégrer la Ligue des Recruteurs et devenir à votre tour les organisateurs de la coupe ?

Anouck : Plein de choses ! Le projet tout d’abord qui m’a semblé être très intéressant (je voulais voir l’envers du décor en tant qu’organisatrice), plusieurs projets sont dans nos têtes et être tous ensemble dans cette ligue des recruteurs nous permet d’avancer, chacun apportant sa pierre à l’édifice. Ensuite et surtout, j’aime conduire des projets, j’aime faire des choses différentes. Le travail c’est super, mais avoir des projets personnels ambitieux c’est génial également. Cela me permet de développer mes compétences et d’être plus polyvalente.

Amélie : Le défi avant tout, et le fait de rester en contact avec PA mais aussi l’ensemble des finalistes de la première édition. La ligue des recruteurs est un super projet pour nous tous, et nous espérons que la deuxième édition de la Coupe se passe bien et que les retours des participants soient positifs !

Pouvez-vous nous expliquer quel est votre rôle ?

Anouck : Je suis en charge du partenariat avec les entreprises. Il faut qu’on arrive désormais à se faire un nom ! De manière plus générale, nous sommes tous moteur dans le projet en apportant des idées innovantes et des idées d’amélioration sur le projet.

Amélie : Je suis en charge de la communication avec les écoles et de rechercher des étudiants pour participer à la Coupe. J’avais gardé de bons contacts avec Efficom (notre ancienne école) mais aussi des établissements de Lille où j’ai pu recruter des alternants dans le cadre de mon boulot, ça aide :).D’ailleurs deux étudiants m’ont contacté par mail pour avoir plus d’infos, c’est toujours satisfaisant !

J’ai également confectionné le site de la ligue des recruteurs qui sera prochainement en ligne :).

Si demain, tu devais convaincre un étudiant de participer à la #CDFR, quelle serait tes arguments ?

Anouck :

1) Une belle expérience qui te permet de rencontrer des gens différents (candidats, organisateurs, grands noms des RH…)

2) Un challenge qui te permet de tester tes compétences

3) Une belle ligne en plus sur ton CV :)

Amélie : Je suis d’accord avec Anouck, l’essentiel c’est de participer à cette belle aventure et de rencontrer des gens dans le domaine du recrutement. Après, cela reste un challenge et un défi pour toutes les personnes !

Un dernier mot pour conclure l’interview ?

Anouck : Une phrase plutôt ! N’hésite plus, la coupe de France de recrutement est une expérience tout simplement géniale à vivre. Trouve toi un binôme et viens faire notre connaissance !

A bientôt !

Amélie : N’hésitez plus, cette aventure est faite pour vous ! Nous sommes à votre écoute pour des questions. Alors prenez place dans notre avion et bon voyage en notre compagnie « La ligue des recruteurs ». A bientôt les amis !