Le mal qui réconforte le mâle
C. Befoune
72

j’adore l’angle. se trouver dans leur tete…. on s’y croirait presque….

j’apprécie surtout ce soupcon de lassitude d’une femme résignée… “ Je me relèverai. Mais pas aujourd’hui. Pas maintenant. Demain. Demain j’aurai plus de force” et au dela, ce martyr qu’elle endure pour que lui vive.

Cette décrépitude de l’être d’une femme; cette decomposition d’elle mm fait mal…. comment? pk? Et on se dit qu’il la déposseder de toute “humanité” comme tu le dis si bien, “Fait naître le mal qui réconforte le mâle”. pour qu’il existe, elle doit “mourrir”

Ton texte est top, l’approche est ouaaa

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.