Oui, parlons du point Godwin (mais ça va pas être très long, rassurez-vous). Parce que ce meme (car c’en est un) est régulièrement très mal compris, très mal utilisé, ce qui lui fait perd son sens. Et c’est dommage et dommageable, parce que son sens précis est important et utile.

Evidemment, le point Godwin a été créé à l’origine dans une optique satirique, mais il édicte en fait une règle super utile pour amener un débat dans une bonne direction, et c’est la raison pour laquelle je pense qu’il est important de ne pas le laisser se faire dénaturer par…


J’ai mis une image mais bon hein c’était juste parce que ça faisait vide, ça n’a pas d’utilité dans l’article

ARTICLE SPOILER-FREE ! Cet article est garanti sans spoiler (point 7 excepté, mais c’est bien balisé). Attention néanmoins, je parle uniquement de spoilers directs. Donc y’aura pas de “machin aurait pu ne pas mourir si il avait fait ça” ou de “trucbidule a trop fait d’erreurs à ce moment”. Par contre vu que je donne des clés de logique qui sont vraies jusqu’au début de la saison 6, il est assez probable que vous puissiez en déduire certains événements. Donc ça reste une lecture à vos risques et périls si vous n’êtes pas à jour.

Il est possible dans A Song of Ice and Fire (ASOIAF) / Game of Thrones (GoT) de donner un score de survie aux différents personnages de la saga. Ce score, arbitraire (et non numérique), va déterminer le potentiel qu’un personnage a de survivre à la situation dans laquelle il se trouve. Il est bien évidemment amené à évoluer au fur et à mesure du récit, et ce qui fait peut-être la force de Game of Thrones, c’est que ce score est fixé selon des règles un peu différentes des narrations traditionnelles (parce que oui, c’est un procédé qu’on peut transcrire…


Regardez comme elle est adorable

Alors avant tout, je t’invite à lire la première partie de ce super billet (super dans le sens qu’il est super long), que tu trouveras ici.

Egalement et j’insiste, comme dans l’article précédent,

CET ARTICLE EST PLEIN DE SPOILERS SUR MADOKA, SA SERIE, SON 3EME FILM, SA VIE, SON OEUVRE.


Homura avec la culotte de Madoka sur la tête, un grand classique

OK. Avant tout je t’arrête. Ça me parait évident mais je suis obligé de faire un disclaimer légal:

CE PUTAIN D’ARTICLE EST PLEIN DE SPOILERS. TOUT PARTOUT. SUR MADOKA THE MOVIE 3 : REBELLION. ET LA SERIE AVANT.

Ça, c’était évident.

Egalement, vu la taille de l’article, j’ai décidé de le scinder en deux. Si pour toi c’est clair que Homura c’est une pute et pourquoi, alors la lecture de cette première partie t’est probablement inutile. Je t’invite donc à aller directement à la 2ème partie.


(Steam. Mais pas que.)

Je m’apprête à jeter un pavé dans la mare (ou de façon réaliste plus dans l’océan étant donné que je doute des répercussions réelles de mon billet), car je prends la plume aujourd’hui pour parler d’un réel tabou. Vous savez, pas d’un sujet “à la mode” de façon plus ou moins latente qu’on vante comme un tabou. Non, je parle d’un réel tabou, d’un sujet que personne n’aborde, d’une prise de position rarement défendue.

Prise de position rarement défendue, d’une part parce qu’elle va effectivement contre la doxa, et d’autre part parce que les idées opposées sont tellement populaires qu’adopter…

Loos Guccreen

Des fois j’écris des trucs ici. C’est ptet intéressant, ptet pas. J’essaye de l’être.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store