LightBox /3

Je remarque que ce blog est super enrichissant pour voir le nombre d’itérations que j’ai réalisé pour faire évoluer mon concept et mon idée.

J’ai commencé le code Arduino en me basant sur les exemples blink & fade. Au départ j’ai imaginé un nombre incalculable de LED entre chaque papier, mais j’ai très vite abandonné cette idée car les effets de lumière étaient incompréhensible… On va d’abord essayer de voir ce que ça donne avec 3 LED.

Pour cette première version d’animation, dès que l’utilisateur se trouve devant la boite, la première LED s’allume, puis la 2ème et ainsi de suite…

Le problème c’est que l’animation est beaucoup trop abrupte et peut être pas assez compréhensible compte tenue de mon idée de base sur la mémoire/souvenir.

En continuant mes itérations je me suis demandée pourquoi pas faire figurer des formes et des ombres à la libre interprétation du spectateur…?

Pour la seconde version d’animation j’ai décidé d’allumer mes LED de manière plus smooth comme un fade in. C’est à dire que lorsque l’utilisateur se trouve devant la boite, la première LED s’allume doucement puis la 2ème et ainsi de suite…

Il était donc le moment de se demander dans quel ordre allumer les LED, combien et de quelles couleurs ?

Sachant que j’ai 3 LED à allumer dans cette boite il faut trouver un bon équilibre entre couleur & luminosité. Les LED blanche sont très lumineuse contrairement à celles de couleurs… Résultat ?Avec 2 LED blanche et une bleue, la couleur bleue est imperceptible et je me retrouve avec une tout autre ambiance.

En modifiant une des LED blanche par une LED bleue et leur ordre d’apparition voici le résultat :

La couleur bleue devient de plus en plus proéminente, le dessin est indescriptible mais plus on fixe plus il est facile de se souvenir et de comprendre les contours et les ombres qui compose l’image.
One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.