Lectures estivales du Crash

Cette sélection d’ouvrages a été réalisée par les membres du Crash. Bon été et bonne lecture !

Crédit: Alva White
LE MÉDECIN QUI VOULUT ÊTRE ROI
Guillaume Lachenal (Seuil, 2017)

Autant enquête historique qu’ouvrage historiographique, « Le Médecin qui voulut être roi. Sur les traces d’une utopie coloniale » est un voyage fascinant sur les traces d’un médecin colonial français, le docteur David. Guillaume Lachenal avait marqué avec son histoire de la Lomidine (Le médicament qui devait sauver l’Afrique, La Découverte, 2014), qui avait donné lieu à une rencontre / débat du Crash en présence de l’auteur en 2015. Il est encore une fois question de la trypanosomiase cette fois-ci mais le propos est élargi : que se passe-t-il lorsqu’un médecin, pour des objectifs de santé publique, se voit accorder par la puissance coloniale les pleins pouvoirs administratifs ? Revenant sur l’expérience tentée par le Docteur Jean Joseph David dans une région du Cameroun dans les années 1930, Guillaume Lachenal retrouve ses traces contemporaines, puis le suit jusqu’à Wallis et Futuna où il avait été en poste quelques années plus tôt. C’est cette enquête et ce voyage, qu’il partage avec nous. En savoir plus

PASSEUR
Raphaël Krafft (Buchet-Chastel, 2017)

Raphaël Krafft est un journaliste radio, connu entre autres pour avoir parcouru à vélo les régions françaises à l’occasion des campagnes électorales. « Passeur » est l’histoire d’un journaliste qui franchit une double frontière : celle franco-italienne, qui sépare Vintimille de Menton, l’autre, qui sépare le témoin de l’acteur. Décrivant son engagement initial de citoyen et journaliste auprès des migrants parisiens et l’intérêt croissant qu’il porte aux exilés arrivant aux portes de l’Europe, Raphaël Krafft raconte dans « Passeur » un basculement. Parti pour enquêter sur les passages clandestins de migrants par les cols frontaliers, il en vient, confronté à sa propre conscience, à répondre « oui » à deux jeunes Soudanais qui lui demande son aide pour rejoindre la France. En savoir plus

POUR UN AUTRE REGARD SUR LES MIGRATIONS, CONSTRUIRE UNE GOUVERNANCE MONDIALE
Bertrand Badie, Rony Brauman, Emmanuel Decaux, Guillaume Devin, Catherine Whitol de Wenden (La Découverte, 2008)

Les auteurs de ce livre défendent l’idée d’une “bonne mobilité”, à rebours de la politique de l’”Europe-Forteresse” en vigueur et proposent une réflexion sur le projet d’une gouvernance mondiale des migrations. Publié en 2008, avant la “crise des migrants”, il invite à dépasser l’opposition entre droit de mobilité et droit de résidence en organisant le phénomène migratoire sous l’angle des intérêts communs des nations-hôtes et des nations d’origine, notamment en s’ouvrant aux mouvements « pendulaires ». En savoir plus

DE LESBOS A CALAIS: COMMENT L’EUROPE FABRIQUE DES CAMPS?
Babels (Le passager clandestin, 2017)

Une étude consacrée à la question des camps comme nouvelle forme de dispositifs d’accueil d’urgence en Europe. A travers des enquêtes de terrain et des témoignages, ce livre questionne le rôle de ces structures de contrôle sur le continent. En savoir plus

LA TRÊVE
Primo Levi (Grasset — collection Les Cahiers rouges, 2002)

Moins connu que « Si c’est un homme », récit majeur sur les camps d’extermination, La trêve est un petit livre savoureux qui oscille entre gravité et (relative) légèreté. Il raconte la période vécue par Primo Levi entre la libération d’Auschwitz et son retour chez lui en Italie, période qui s’étend sur plus de dix mois! Des mois d’attente interminable pour les rescapés trimbalés de camp en camp, en Pologne, en Russie, en Roumanie… C’est le récit plein d’humour d’une errance improbable au coeur de l’Europe dévastée, d’un quotidien fait d’ennui, de débrouille, d’amitiés et de redécouverte des petits plaisirs de la vie, dans l’incertitude permanente de ce que sera le lendemain. Au passage, Primo Levi croque ses compagnons d’exil en de magnifiques portraits d’hommes. En savoir plus

STATE OF REBELLION, VIOLENCE AND INTERVENTION IN THE CENTRAL AFRICAN REPUBLIC
Louisa Lombard (Zed Books, 2016)

Parce que la violence s’intensifie encore davantage en République centrafricaine et que les ouvrages de qualité portant sur les dynamiques politiques et sociales centrafricaines sont très peu nombreux, il est important de se plonger dans le livre de Louisa Lombard, paru en 2016. Anthropologue ayant particulièrement travaillé sur les marges du nord est, l’auteur a une connaissance rare et fine des ressorts des violences politiques qui traversent le pays. Mais son analyse intègre également un regard peu amène sur les interventions internationales ayant eu pour but de juguler les violences, voire de résoudre les conflits et ainsi lancer le grand chantier de la construction de la R.C.A. En savoir plus

LES COUPEURS DE ROUTE. HISTOIRE DU BANDITISME RURAL ET TRANSFRONTALIER DANS LE BASSIN DU LAC TCHAD
Issa Saibou (Karthala, 2010)

Dans la région du Lac Tchad, le banditisme rural a parfois eu des conséquences aussi dramatiques pour les populations que la guerre : siège et pillage de villages, enlèvement d’enfants et racket de leurs familles, embuscades meurtrières sur les routes, razzias de bétail et de réserves alimentaires, déplacements de population cherchant à fuir le harcèlement des bandits, etc. Historien enseignant à l’université de Maroua, dans l’extrême-nord du Cameroun, Issa Saibou décrit avec précision l’histoire de ce phénomène et son inscription dans les dynamiques sociales et politiques locales.
A travers de multiples exemples et récits, il montre la porosité qui existe entre violence politique et violence criminelle, le rôle clef des autorités locales et nationales dans la création, l’entretien ou au contraire l’élimination du banditisme, l’ambiguïté des sociétés à l’égard de « leurs » bandits (à la fois craints, détestés, et admirés par la population), les transformations du banditisme et son industrialisation dans la période récente, etc. Ce faisant, Issa Saibou nous offre de multiples clefs pour comprendre les phénomènes de violence qui ravagent aujourd’hui la Centrafrique, le nord Cameroun, le Nigéria ou le Lac Tchad -, les relations d’affrontements et de coopération ainsi que les multiples passerelles qui relient bandits, rebelles, autorités étatiques ou chefs traditionnels. En savoir plus

L’EMBUSCADE DE PALESTRO, ALGÉRIE 1956
Raphaëlle Branche (Armand Colin, 2010)

Comment raconter une embuscade ? C’est fameux par la multiplicité des cadrages adoptés pour raconter, expliquer l’embuscade, sa préparation, ses conséquences, ses effets médiatiques, ses objectifs politiques pour le FLN Ali Khodja. En savoir plus

MEDICAL HUMANITARIANISM. ETHNOGRAPHIES OF PRACTICE
Sharon Abramowitz et Catherine Panter Brick (University of Pennsylvania Press, 2015)

Cet ouvrage collectif dédié à l’observation anthropologique des pratiques humanitaires médicales est l’un des plus intéressants ouvrages consacrés à l’humanitaire paru ces dernières années, tant par la diversité des situations étudiées (une douzaine) que par la densité de la plupart des chapitres qui composent l’ouvrage. De l’Ouganda des camps à la prise en charge médicale des demandeurs d’asile en Israël en passant par les questions posées à la sortie d’une ONG humanitaire au Liberia (MSF en l’occurrence), les auteurs offrent une palette inédite, dont on peut se dire qu’elle mérite sincèrement une exploration profonde. En savoir plus

THE ORIGINS OF AIDS
Jacques Pepin (Cambridge University Press, 2011)

(…) sont impénétrables comme les voies du Seigneur. Comment aborder scientifiquement une question à laquelle la science ne peut formellement répondre ? Jacques Pépin, un infectiologue canadien, s’y essaie avec brio quitte à s’aventurer en dehors de son strict champ de compétences. Mieux que la thèse qu’il propose, les chemins déductifs qu’il emprunte nous permettent de saisir le développement des épidémies à VIH dans leur contextes socio-historiques. Une lecture salutaire, à une époque où les hommes prétendent en finir avec un phénomène biologique et social déjà en cause dans le décès précoce de dizaines de millions de personnes. Puisse cette lecture leur faire comprendre que les pratiques sanitaires iatrogènes (en l’occurence les injections contaminantes) pourraient avoir joué un grand rôle dans l’apparition d’épidémies à VIH de grande ampleur. Il est de toute évidence nécessaire de se souvenir des dégâts causés par les ambitions sanitaires éradicatrices d’hier au moment où les Etats et les Organisations internationales nous promettent la disparition du sida dans quelques années. En savoir plus

CLAVEL CHEZ LES MAJORS
Léon Werth (Viviane Hamy, 2006)

Une expérience de soldat-patient dans des hôpitaux de l’arrière durant la grande guerre (« la première »). Léon Werth propose des tableaux selon les cas acides ou chaleureux de médecins, d’infirmières, d’autres hospitalisés, d’autorités militaires. En savoir plus

L’INÉGALITÉ NUIT GRAVEMENT A LA SANTÉ
Richard Wilkinson (Cassini, 2002)

La réduction de la pauvreté est présentée par les Nations unies dans les Objectifs du Millénaire comme le but de toute bonne politique de développement. Ce livre invite à une autre perspective sur le développement, en considérant non la pauvreté elle-même mais les inégalités de revenu. L’auteur, un épidémiologiste, part du constat que la mortalité est plus élevée là où les inégalités de revenu sont les plus fortes et non là où le revenu moyen est le plus faible. Il en propose une analyse scientifique passionnante et accessible, fondée sur la biologie du stress. En savoir plus

Show your support

Clapping shows how much you appreciated MSF Crash’s story.