En route pour le Tour des T.R.U.Cs

Présentation d’un road trip documenté de 70 jours à la rencontre de Tiers-lieux Ruraux et Urbains Collaboratifs.

Par Simon LAURENT, facilitateur et cofondateur de l’Atelier des Beaux Boulons

Mais c’est quoi ces TRUCs ?

Quelle que soit la définition qu’on en donne, ces lieux questionnent notre rapport au travail, aux relations sociales et à la création de valeur. Ils expérimentent, réinventent, partagent, essaiment. Ils visent à faire évoluer la perception de notre environnement, à faire de nous des acteurs de nos territoires, plutôt que de simples consommateurs.

Ils proposent de nouveaux paradigmes qui éveillent notre regard sur le monde. Majoritairement, ils cherchent à remettre l’humain au cœur des projets.

MakerTour nous permet de découvrir la grande diversité des ateliers de fabrication numérique en France et en Europe, Movilab donne des clés pour qui souhaite créer un tiers-lieu.

C’est à la croisée de ces deux initiatives que se situe le “Tour des TRUCs”. Entre la documentation brute et le partage d’expérience. Comme pour Mathieu et Etienne de MakerTour, mon but est de restituer une expérience d’immersion rythmée par la richesse des rencontres et la diversité des projets.

Photo: Ophélia Noor

Qui suis-je ?

Autodidacte, passionné de fabrication numérique et d’innovation sociale. Je suis co-fondateur de l’Atelier des Beaux Boulons, le fablab d’Auxerre. Je m’investi également dans le Réseau Français des Fablabs, les Montreurs Passeurs, dans l’association des Petits Débrouillards Grand Est et quelques autres bricoles socio-numériques.

J’ai été saisi il y a 4 ans par l’importance des initiatives communautaires émergentes dont font partie les fablabs et par extension les tiers-lieux. Prise de conscience qui a littéralement changé ma vie et ma vision des futurs possibles.

Je suis de ceux qui pensent que les réponses aux questions qui nous animent en ces temps incertains se trouvent dans la multiplicité et la diversité des propositions. Partisan du bottom-up et de l’innovation ascendante, je suis convaincu de la pertinence sociale et économique des structures créés par les communautés, pour elles-mêmes.

Pourquoi ce tour ?

Toutes les actions auxquelles j’ai pu participer depuis trois ans sont issues du même mouvement de fond. Elles existent grâce aux communs en libre accès sur internet, grâce à tous ceux qui ont pris de leur temps pour décrire, expliquer, raconter leurs expériences et projets. C’est une source d’inspiration d’une richesse incroyable qui permet à nombre d’entre nous de faire vivre nos projets.

A l’instar de Movilab et MakerTour, je veux documenter ces lieux en open-source pour contribuer au fait que tous puissent s’approprier ces concepts, pour témoigner des bonnes pratiques, inspirer et faciliter le travail de ceux qui veulent se lancer dans l’aventure de la création d’un tiers-lieu. Une façon de prouver également (si il en est besoin) que ce phénomène ne relève pas d’une mode passagère, mais d’un mouvement qui vise à transformer notre rapport à la société en profondeur.

Pendant ce tour je veux également témoigner de l’engagement de ceux, souvent discrets, qui portent ces projets. Quelles sont leurs motivations ? Comment vivent-ils leur engagement au quotidien ? Quelles sont leur difficultés ?

Quels lieux ?

Avec mes partenaires, nous avons défini une liste de lieux représentatifs en France et en Europe. On peut d’ores et déjà citer La Maison Jules Vernes, Darwin, Zbis, La Machinerie, TCRM-Blida, La Mutinerie Village, Les Grands Voisins et quelques autres.

Ce tour reste toutefois ouvert. J’ai préservé du temps pour explorer des lieux découverts au fil de mon voyage. N’hésitez donc pas à me proposer vos bonnes adresses !

Comment suivre le tour ?

Chaque lieu exploré fera l’objet d’un article sur ce blog. Vous pourrez suivre mes aventures au quotidien sur Twitter avec @tru_cs et sur Facebook.

Vous pourrez également retrouver la documentation brute sur le wiki de Movilab à l’issue du tour.

A très vite sur la route !

Vous avez des questions ? Vous souhaitez en savoir plus ? Vous voulez me faire découvrir un super tiers-lieu qui a échappé à mon radar ?

Contactez moi à trucs@makertour.fr