Le monde a changé et les vieux n’y comprennent rien
Guillaume Duhan
213

Bonjour Guillaume,

Self-made man, né en 1948, en 2000 j’entre pour 10 ans dans une start-up où les employés et le directoire étaient beaucoup plus jeunes que moi(26 ans de moyenne d’âge) j’y ai passé 10 années, belle expérience , je suis parti après que la société ait été rachetée par un grand groupe américain; il n’y avait plus rien à faire et il y a eu quelques tensions avec un directeur financier … Pour mon dernier job , déménager une banque d’affaires avec tout ce que cela implique, la dernière semaine nous avons travaillé de 8h30 le matin à 2H00 du matin le jour suivant : 26 heures d’affilé… Pendant 1 semaine, avec des pauses déjeuner etc bien sûr… Après cela j’ai été contacté par Amazon entre autre et Facebook pour ne pas les citer et les DRH qui n’ont pas cru en moi étaient beaucoup plus jeunes que moi et Français… Il est vrai que de photographe à garde du corps en passant par hot-liner, Directeur dans le sportswear , secrétaire dans le forage pétrolier, magasinier dans le Sahara et j’en passe, c’est du genre varié et cela peut inquiéter nos DRH. Les personnes avec qui j’ai eu le moins de soucis furent les anglais et les américains et les personnes nées ou qui avaient travaillé à l’Etranger. Il est vrai que je connais bien la culture anglo-saxonne ayant vécu quelques années en Australie et en Angleterre. Vous vous dites le vieux me raconte sa vie…LOL.

En conclusion c’est ma transversalité dans l’entreprise qui a beaucoup apporté à celles-ci et je suis bien sûr un adepte du team spirit… J’espère ne pas être une exception . Je me souviens de la phrase d’un recruteur “Vous, vous allez vous intégrer très facilement mais vos collègues de travail ne vont pas vous apprécier” . Ces problèmes de générations sont aussi fabriqués par les médias et les politiques, il suffit de communiquer pour lever le doute…

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.