Workshop classique sur la scène de la Fabrique

Photo du concert (Lilian Farrié)

Une étape entre le cours magistral et le festival de musique

Le 16 décembre a eu lieu le workshop des licences musique-musicologie sur la scène de la Fabrique à l’université Toulouse II Jean Jaurès. Ce même concert sera redonné dans le cadre du festival Music ô Mirail au mois d’avril prochain.

Cette année, les étudiants en musicologie ont directement mis la théorie en pratique. Après l’étude de plusieurs traités d’interprétations, le cours d’histoire de la musique s’est transformé en atelier d’ensemble et de pratique collective. C’est une photographie de ce travail de recherche puis de mise en pratique que nous a proposé Nicolas Andlauer et ses étudiants le 16 décembre 2016.

Photo du concert (Lilian Farrié)

Le concert commence, les musiciens s’accordent. Pour Nicolas Andlauer, c’est une étape importante qui se doit d’être musicale. « j’aime que le passage entre la musique et la non-musique soit un peu flou » nous explique t’-il. Le concert débute de manière très vive avec un Fandango de Luigi Boccherini, une danse traditionnelle d’origine Andalouse. Après cela, le concert devient petit à petit plus spirituel pour finir avec le Stabat Mater de Giuseppe Tartini. Il s’agit d’une œuvre qui alterne chant à trois voix et chant grégorien. Entre temps, les étudiants ont eu le plaisir de nous faire entendre le choeur Ah ! Dans ces bois extrait de l’acte 1 de l’opéra Orphée de Christoph Willibald Gluck et l’Ad te Domine levavi de Johann Joseph Fux un motet très contrapuntique dans le style de Palestrina.

Si vous avez loupé ce concert, pas de panique ! « Le concert que vous avez vu était une étape dans la préparation des pièces » Nous explique Nicolas Andlauer. Les étudiants continuent leur travail pendant le second semestre, et vous pourrez les retrouver en avril dans le cadre du festival Music ô Mirail.

Victor CAZAL

Like what you read? Give Master Musique a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.