[134] Tourner le temps à l’orage

Vivien Leigh et Marlon Brando dans Un tramway nommé désir [A streetcar named desire] d’Elia Kazan [1951]

Le Pakistan abrite depuis des décennies plusieurs millions de réfugiés afghans. Il a réclamé ce mercredi 22 juin un soutien de la communauté internationale pour continuer à les accueillir. Selon le ministre des zones frontalières, Abdul Qadir Baloch, les pays occidentaux n’ont pris conscience du problème « que parce qu’il y a un flot de réfugiés vers l’Europe, dont 30% sont des Afghans ». Selon lui, la crise des réfugiés en Europe est « une tragédie, mais aussi l’occasion d’ouvrir les yeux sur la nécessité de résoudre les problèmes qui paraissent loin, avant qu’ils ne se rapprochent ».

Une vague de chaleur record s’est abattue sur le sud-ouest des Etats-Unis depuis le début du mois, entraînant d’importants départs de feu. Alors que la saison des incendies s’étend habituellement sur les mois de juin et de juillet, les autorités californiennes s’attendent à une année particulièrement dangereuse dans une région où sévit une exceptionnelle sécheresse depuis quatre ans.

Alors que 800 départs de feu se sont déclarés en Sicile en 48 heures la semaine dernière, plusieurs sources officielles ont déclaré au Daily Beast qu’il s’agissait d’incendies déclenchés par la mafia en utilisant des chats auxquels elle met le feu avant de les libérer dans la forêt, pour s’enrichir sur les terres brulées.

Les Britanniques sont appelés à voter ce jeudi pour ou contre une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne (UE). Un scrutin historique, dont les conséquences en cas de victoire du « contre » dépasseraient largement leur propre pays. Qui sont ces dirigeants de la City qui n’ont pas digéré les règles imposées par Bruxelles après la crise de 2008 et ont financé la campagne du Brexit, se demande le quotidien Le Temps ?

De son côté, un britannique se paie une page de pub dans un quotidien pour critiquer le débat sur l’immigration, et relativiser les chiffres : « Pourquoi ne peut-pas supporter une augmentation de 0,5% de la population chaque année ? »

Hâtons-nous lentement. Quel que soit le résultat du référendum sur le Brexit, le président de la République française se rendra à Berlin la semaine prochaine pour « travailler à la relance de la construction européenne » avec la chancelière allemande.

Trois semaines seulement après son arrivée, le nouvel ambassadeur de France près le Saint-Siège, Philippe Zeller, remet jeudi 23 juin ses lettres de créance au pape François. Paris comme le Vatican s’efforcent de reprendre le cours normal de leurs relations, entachées par l’absence d’ambassadeur pendant plus d’un an.

Marcher sur l’eau est un souhait qui semble largement partagé. L’œuvre de Christo sur le lac d’Iseo a déjà été prise d’assaut par près de 270 000 personnes et nécessite une maintenance plus rapide que prévue, occasionnant sa fermeture nocturne dans la nuit de jeudi à vendredi.

La préfecture de police de Paris, fait inédit depuis le 8 février 1962 et la guerre d’Algérie, a interdit ce mercredi matin la manifestation syndicale de jeudi contre la loi travail, reprenant mot pour mot l’argumentaire de Matignon. Puis l’Elysée fait savoir qu’il ne s’agit pas d’un « arbitrage » du chef de l’Etat mais d’« une décision de gestion opérationnelle de l’ordre public ». Enfin, Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, a autorisé une manifestation, à condition qu’elle tourne — en rond de manière statique — autour de la Bastille et du bassin de l’Arsenal. Comment dire ?

« Nous sommes au bord d’une guerre civile », a déclaré récemment Patrick Calvar, Directeur Général de la Sécurité Intérieure aux députés de la commission d’enquête parlementaire sur les attentats du 13 Novembre présidée par le député (LR) du Rhône Georges Fenech. L’homme à la tête des services secrets ne faisait qu’enfoncer le clou. Quelques semaines plus tôt, il avait déjà averti les députés de la commission de la défense : « Cette confrontation, (voulue notamment par l’ultradroite, selon la rédaction du Figaro), je pense qu’elle va avoir lieu. Encore un ou deux attentats et elle adviendra. »

Le directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN), le général Denis Favier, qui a annoncé, mardi 21 juin, son départ surprise le 1er septembre prochain, va devenir le patron de la sûreté de Total, a confirmé, mercredi, le géant pétrolier français. Ainsi va le monde.

En plus d’être 1er adjoint de la ville de Nice, président de la Métropole Nice Côte d’Azur, président du Conseil Régional Provence Alpes Côte d’Azur, et député suppléant, Christian Estrosi a présidé la commission nationale d’investiture du parti Les Républicains pour les prochaines élections législatives. La règle de reconduction des sortants permet d’adouber une nouvelle fois Patrick Balkany, malgré ses quatre mises en examen (fraude fiscale, corruption passive, blanchiment de fraude fiscale et déclarations mensongères), ses esclandres à répétition et la présence de son nom dans les « Panama Papers ». Il devra néanmoins choisir en 2017 entre les fonctions de maire et de député, si la majorité élue ne revient pas sur le cumul des mandats, et pourrait laisser la mairie à son premier adjoint et épouse, Isabelle Balkany.

A Marseille, Josette Sportiello a été élue à la présidence du groupe socialiste et écologiste du conseil départemental des Bouches du Rhône, et succède à Benoît Payan, élu président du groupe socialiste de la ville de Marseille le 10 juin dernier, qui en souhaitait pas cumuler les fonctions.

Réunis en conseil fédéral, les socialistes des Bouches du Rhône ont adopté ce lundi une motion d’unité. Marie-Arlette Carlotti a annoncé son adhésion au groupe officiel de la métropole, en rupture avec la majorité des élus marseillais.

Alors que la désaffection pour le commerce de centre-ville augmente en France, selon l’étude annuelle du commerce spécialisé (Procos), plusieurs associations se sont créées à Aix en Provence pour demander le phasage des travaux d’aménagement des places Verdun Prêcheurs Madeleine, qui devraient commencer fin août. Une réunion de concertation aura lieu ce lundi 27 juin.

En prélude aux modifications annoncées notamment dans les transports publics à partir de cette date, les lignes de bus du centre ancien sont détournées dès aujourd’hui, en raison de la Saint Jean, de la fête de la Musique, et de Parades, en préambule au festival d’Aix.

Bonne journée.

@MathieuGrizard

Like what you read? Give Mathieu Grizard a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.