[188] La vie c’est comme les papillons

Caïman accueillant sur sa tête des papillons venant collecter du sel - image Mark Cowan / The Royal Society

Le concours photographique de la Royal Society a distingué parmi les images des scientifiques qui leur ont été soumises celle d’un caïman accueillant sur sa tête des papillons multicolores. Sur la photo saisie dans l’Amazone par Mark Cowan lors d’une expédition dédiée à l’étude des amphibiens, le caïman autoriserait les lépidoptères à collecter du sel sur ses écailles.

Plusieurs pays d’Amérique latine fortement impactés par un flux de migrants et de réfugiés ont exprimé sur les bancs de l’ONU leur amertume face à l’inaction de la communauté internationale devant ce problème. L’Amérique centrale, l’Equateur, le Brésil ou encore la Colombie connaissent un afflux croissant de migrants qui rêvent d’atteindre les Etats-Unis. Ils empruntent une nouvelle route à partir de l’Afrique, qui passe par le Brésil et transite par l’Equateur.

A Londres, 2500 gilets de sauvetage portés par des migrants morts entre la Turquie et la Grèce ont été installés comme un cimetière symbolique sur la place du Parlement pour alerter les dirigeants mondiaux réunis à New York.

Plus de 300.000 migrants et réfugiés ont traversé la Méditerranée pour se rendre en Europe en 2016, année qui sera la plus meurtrière si le nombre de personnes décédant dans des naufrages se maintient au rythme actuel, a indiqué mardi le HCR.

Un gigantesque incendie, apparemment volontaire, a ravagé lundi 19 septembre plus de 60% du camp de réfugiés et migrants de Moria sur l’île grecque de Lesbos. Les autorités cherchent des solutions pour reloger les 4000 migrants qui ont dû fuir en pleine nuit dans la campagne environnante pour échapper au feu.

Selon un rapport de France Stratégie, un groupe de réflexion rattaché à Matignon, la réduction des discriminations permettrait d’accroître la richesse nationale de 150 milliards d’euros. Les inégalités sur le marché du travail touchant les enfants d’immigrés et les femmes pèsent sur la croissance de l’économie. Elles coûteraient à la France 0,3 point de PIB par an.

En Allemagne, trop peu de réfugiés ont trouvé un emploi. Le manque de maîtrise de la langue, les tracasseries administratives et un faible niveau de qualification sont des obstacles à l’intégration.

Quelque 40 millions de Brésiliens sont sortis de l’indigence depuis l’arrivée au pouvoir du parti des travailleurs, en 2002. Le mouvement des sans-terre redoute les conséquences du « coup d’État » qui a destitué Dilma Rousseff, qui pourrait provoquer le retour de la violence dans les campagnes.

Aux Etats-Unis, le cours des céréales dégringole et nombre de cultivateurs n’ont plus les moyens d’acheter des semences génétiquement modifiées, dont le prix a été multiplié par quatre depuis 1996. De plus, certaines mauvaises herbes mutent pour résister aux traitements, obligeant ainsi les agriculteurs à élargir leur palette de produits chimiques.

Une start-up bordelaise a découvert, dans une micro-algue bretonne, des molécules agissant contre des champignons pathogènes pour différentes cultures dont la vigne, la tomate ou le blé. Les deux inventeurs et cofondateurs de l’entreprise ont notamment constaté la très bonne efficacité de ces molécules contre le mildiou de la vigne en laboratoire.

Une récente étude britannique a estimé que le développement des super-bactéries hyper-résistantes aux antibiotiques pourrait être à l’origine de quelque dix millions de morts par an dans le monde d’ici 2050, soit autant que le nombre annuel de victimes des différentes formes de cancer. Un problème qui inquiète l’Onu et sur lequel s’apprêtent à se pencher, pour la première fois, des dirigeants du monde entier, mercredi en marge de l’Assemblée générale de l’Onu.

Début septembre, l’Organisation mondiale de la santé [OMS] a déclaré le Sri Lanka libéré du paludisme. Grâce à son système de santé, la petite île de l’océan Indien est venue à bout de cette maladie infectieuse qui sévit encore dans de nombreux pays, « une victoire sur la maladie qui arrive après des décennies de lutte, durant lesquelles le pays a été paralysé par la guerre civile ».

Dans un message adressé au président de la Région Auvergne Rhône Alpes et président par intérim du parti LR, le metteur en scène Jacques Livchine écrit : « Je voudrais vous rappeler que le village du Chambon sur Lignon en Auvergne est le seul à avoir sa plaque de village des justes au mémorial Yad Vashem de Jérusalem. Je dois ma vie à ce village qui a accepté d’accueillir mes parents pourchassés par le nazisme et le pétainisme. Et vous, dont la mère Eliane est maire de ce village vous refusez d’accueillir dans votre immense Région, 1784 réfugiés ! A lui tout seul, le Chambon a accueilli 5000 réfugiés. J’avoue que je suis à ce point navré que le mot pour qualifier votre attitude est à inventer tant elle est empreinte d’inhumanité, d’égoïsme et de calcul électoral. Si la déchéance de nationalité existait, c’est à vous que je l’appliquerais ».

Quant au président de la Région les Hauts de France, où est située la commune de Calais, il a confié : « Quand des électeurs m’ont demandé, ce week-end, quelle différence il y avait entre la pétition de Monsieur Wauquiez et l’association de Monsieur Briois [maire FN de Hénin-Beaumont, qui vient de lancer le collectif « Ma commune sans migrants »], eh bien je n’ai pas su quoi leur répondre. Et ça me met mal à l’aise ».

Autre temps, autres mœurs, le 18 mai 1987, le président de la République d’alors [François Mitterrand] faisait la promotion de l’assimilation devant son auditoire « afin de refuser tous les appels de l’inconscient, de je ne sais quel subconscient mal réglé et mal dirigé ».
« Nous sommes français, nos ancêtres les Gaulois, un peu germains, un peu romains, un peu juifs, un peu italiens, de plus en plus portugais, un peu polonais, et je me demande si nous ne sommes pas de plus en plus arabes [rires dans la salle], voici une phrase imprudente, c’est celle qui sera épinglée » déclarait-il. 
La vidéo donne une idée du changement opéré en trente ans…

Pour ne pas plomber le déficit public, Le gouvernement ne devrait finalement pas reprendre à son compte une partie de la dette abyssale de la SNCF, selon un rapport gouvernemental transmis au Parlement lundi 19 septembre. Cette dette est celle de SNCF Réseau (anciennement Réseaux Ferrés de France) et se monte à 44 milliards d’euros, pourtant liée à de nouvelles lignes voulues par l’État.

A l’horizon 2030, la fréquence des TER entre Marseille et Aix en Provence et Marseille devrait passer de 3 actuellement à 6 ou 8 trains. C’est ce qui a été annoncé dans le point d’étape sur le grand projet de la Ligne Nouvelle en Provence-Côte d’Azur, avec une priorité donnée aux trajets du quotidien et à la liaison entre Marseille et Nice. On rappelle la distance entre Aix en Provence et Marseille [28 kms] et le temps de trajet actuel en train [de 29 à 46 minutes].

Le président LR de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur Christian Estrosi a dévoilé ce mardi un « plan de sécurité intérieure régional » d’un budget de 250 millions d’euros. Une grande part est dévolue au développement de la vidéosurveillance dans les transports en commun, TER et autocars. Comme il l’a justement rappelé, « il s’agit d’une mission de l’Etat ».

Lors d’une de ses premières campagnes municipales, la colombe sauvage s’était fait élire en proposant de doter les personnes âgées d’une alarme. On ne sait pas si l’idée a fait long feu, mais la voici recyclée dans les écoles primaires de la ville, pour cause de lutte contre le terrorisme, pour un budget de 200 000 euros. A qui donc appartient la fabrique d’alarme ?

A Aix en Provence, il va y avoir du cirque cette semaine au CIAM de jeudi à dimanche, sans mentionner le conseil municipal de ce vendredi 23 septembre, où il sera question notamment des platanes, de la rénovation des places Verdun Prêcheurs Madeleine, des compteurs Linky, de l’aérodrome des Milles.

Le lendemain, samedi 24 septembre, se tiendra à la faculté de droit de 9h à 18h le 4ème colloque de lutte contre la corruption, consacré au thème « Corruption et vie économique ». Entrée libre sur inscription.

Bonne journée

Mathieu Grizard

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.