[206] Dix bons points pour une image

Mer Egée | Yannis Behrakis [Reuters] 2015

Après Aris Messinis [AFP] au festival Visa pour l’image à Perpignan, un autre journaliste grec, Yannis Behrakis, [Reuters] a reçu samedi 8 octobre le premier prix photo du jury professionnel de Bayeux ainsi que celui du public. Le prix Bayeux-Calvados rend hommage chaque année au travail des correspondants de de guerre. Le reportage, « magnifique » selon Jean-Claude Guillebaud, le président d’un jury de cinquante journalistes, était consacré à l’arrivée de réfugiés en Grèce par la mer.

Dans le cadre du festival Visa pour l’Image 2016, le carnet de route Guillaume Herbaut a obtenu la mention spéciale du jury au Visa d’or de l’information numérique, il a également remporté le trophée Web Journalisme au Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre pour son travail en Ukraine.

Depuis trois ans, Karam al-Masri, jeune étudiant syrien, photographie sa ville d’Alep en guerre. Il a tout perdu, ses parents, ses amis. Pendant ce temps, les Russes et l’armée de Bachar al-Assad intensifient les bombardements.

Alors que les combats et les bombardements, dont des raids aériens se poursuivent à Alep, le Conseil de sécurité de l’ONU devait voter ce samedi 8 octobre sur une résolution déposée par la France appelant à cesser les bombardements aériens du régime syrien sur la ville. Comme prévu, la Russie a opposé son véto lors du vote des 15 membres du Conseil de sécurité, suivie par le Venezuela. La Chine et l’Angola se sont abstenus. Les onze autres pays du Conseil, dont les Etats-Unis et le Royaume-Uni, ont soutenu le texte. La résolution déposée par Moscou a elle aussi été rejetée.

La Russie a de nouveau installé ses missiles Iskander capables d’emporter des têtes nucléaires dans son enclave de Kaliningrad, frontalière de deux pays de l’Otan, a annoncé samedi Vilnius, tout en notant que l’objectif de Moscou est d’obtenir de l’Occident des concessions sur la Syrie et l’Ukraine. Selon la Lituanie, le déploiement de ces systèmes de missiles risque de violer le traité clé sur les armes nucléaires. La Pologne a également réagi avec indignation.

La tension monte entre les Etats-Unis et la Russie. Dans les colonnes de « Bild », le chef de la diplomatie allemande a déclaré que la période actuelle était « plus dangereuse » que la guerre froide. Un siècle après Sarajevo, Alep ?

A quelques semaines d’Halloween, fête pendant laquelle les Américains adorent mettre des costumes lugubres, une série de clowns sinistres aperçus à travers les Etats-Unis crée la panique, forçant police, écoles et même la Maison Blanche à intervenir. « Près d’une personne sur dix dit avoir la phobie des clowns », fait remarquer Matthew Lorber, directeur du service de psychiatrie pour enfants et adolescents de l’hôpital Lenox Hill à New York.

A deux jours d’un nouveau débat contre Hillary Clinton, le sinistre clown Donald Trump a été forcé de présenter vendredi des excuses après la découverte de propos vieux de onze ans mais particulièrement dégradants sur les femmes. Les propos obscènes de Trump sur les femmes « écœurent » son propre camp, son co-listier se disant « choqué ».

Après trois longues décennies de privatisation des services publics, le ministère de la Justice américain a rompu le 18 août dernier certains contrats avec les opérateurs privés chargés de la gestion des prisons. Un tournant dans la politique pénitentiaire du pays. C’est le président républicain Ronald Reagan qui s’était fait le chantre de la privatisation dans les années 1980, en vertu du mythe selon lequel l’entreprise privée est toujours plus efficace que le gouvernement.

Alors que l’entrée en Europe est chaque jour plus difficile, les migrants ouvrent de nouvelles routes pour accéder aux pays riches. Depuis deux ans, de plus en plus de migrants tentent de traverser l’Amérique du Sud pour se rendre aux États-Unis. Mais une forêt tropicale traître, le Darien, rend leur voyage extrêmement dangereux.

Ouvrant une nouvelle route entre l’Asie et l’Europe, le président turc Recep Tayyip Erdogan a inauguré samedi au volant d’une voiture, le premier tunnel routier, de plus de cinq kilomètres de long, construit sous le détroit du Bosphore. Ce nouvel axe routier, dont la construction a démarré en février 2011 et qui permet de relier en quelques minutes seulement les deux rives d’Istanbul, sera ouverte au public le 20 décembre.

En France, plusieurs rassemblements ont eu lieu samedi 8 octobre contre l’ouverture de centres d’accueil de migrants. 250 personnes ont manifesté à Forges-les-Bains [Essonne], 800 à Pierrefeu-du-Var [Var] et une soixantaine à Allex [Drôme]. Et le Front National n’est jamais loin.

Des milliers d’opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes en Loire-Atlantique [12 800 manifestants, selon une estimation de la préfecture, plus de 40 000 selon les organisateurs] étaient rassemblés ce samedi sur la « Zone à Défendre » [ZAD], bâton à la main. L’objectif ? Démontrer que leur détermination reste intacte, en dépit de l’autorisation des travaux et des rumeurs d’évacuation de plus en plus fortes. La mobilisation pacifique se poursuit ce dimanche.

Au Maroc, les islamistes du « parti de la justice et du développement » [PJD] mené par Abdelilah Benkirane enregistrent une nouvelle progression tandis que le « parti authenticité et modernité » [PAM], son grand adversaire, devient la deuxième force politique du Maroc.

En Hongrie, le plus important quotidien de l’opposition hongroise, Nepszabadsag, ne paraîtra plus à partir de lundi. Le groupe qui en est propriétaire a annoncé, ce samedi 8 octobre, une suspension de publication, soulevant des inquiétudes sur la pluralité de la presse. Son propriétaire, un magnat de la presse autrichien, évoque des raisons économiques, mais les journalistes dénoncent un « énorme coup à la liberté de la presse ».

En France, les sociétés des journalistes signataires font part de leur vive inquiétude à propos du projet de loi intitulé « égalité et citoyenneté » qui pourrait réduire dangereusement la liberté de la presse. Ce texte est examiné par le Sénat depuis mardi. Il entend vider de son contenu la loi du 29 juillet 1881, sous couvert de lutter contre les abus d’internet. Le Sénat s’apprête à remettre en cause ce texte fondateur sans concertation préalable avec les représentants des journalistes.

A Marseille, près de 500 bénévoles ont participé au grand nettoyage du port emblématique de la ville. Grâce à la participation de 105 plongeurs certifiés, vingt bennes de 7 m3 ont été remplies ! Et on y trouve de tout : scooter, velibs, vélos, trottinette, barrières, containers à ordure, charriots ou encore un écran TV recouvert de coquillages. Une opération en réaction à la vidéo diffusée par l’ONG Sea Shepherd l’été dernier montrant le Vieux-port jonché de détritus.

A la fin de la journée, non loin de là, les poloïstes de Pays d’Aix Natation venaient battre leurs rivaux du Cercle des Nageurs par 6 à 5, une première dans l’histoire fratricide entre le club de water-polo d’Aix en Provence et celui de Marseille, 36 fois champions de France. 
dinGau 14 — La colombe sauvage 1
La Métropole Aix-Marseille Provence est en marche.

Bon dimanche

@MathieuGrizard

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.