[243] La Chasse au lion à l’arc

La Chasse au lion à l’arc de Jean Rouch [Fr., 1967] | Lion d’Or Mostra de Venise 1965

« À la frontière du Mali et du Niger, lorsqu’un lion décide de s’attaquer à une vache, on décide rituellement de partir à la chasse au lion, qui se pratique tous les quatre ans et nécessite une préparation très poussée… »
A l’Institut de l’Image à Aix en Provence, une rétrospective est consacrée au film documentaire dans le cadre du Mois du film documentaire, et commence mercredi 16 novembre, avec à 18h « La Chasse au lion à l’arc » de Jean Rouch. « L’Institut de l’image y propose des classiques restaurés du cinéma ethnographique signés Jean Rouch, une réédition [elle aussi restaurée] d’un film de Chris Marker, des œuvres qui jouent avec les frontières entre documentaire et fiction [Close Up, L’Académie des muses], ainsi que la dernière fresque de Wang Bing qui apporte une nouvelle pierre à son œuvre politique et descriptive ».

L’Ethiopie, le deuxième pays le plus peuplé d’Afrique, connaît depuis novembre 2015 de larges mouvements de contestation, principalement dans la région de l’Oromo. Plus d’un millier de personnes y ont été tuées par les forces de sécurité et des dizaines de milliers d’autres arrêtées. Pour Mohammed Ademo, journaliste éthiopien en exil, le durcissement du régime d’Addis-Abeba et la forte dégradation du quotidien des Ethiopiens pourraient conduire à une situation similaire à celle de la Syrie.

Les forces irakiennes ont annoncé dimanche 13 novembre avoir repris le site mésopotamien de Nimroud, tombé entre les mains des combattants de l’État islamique en 2014. Les vestiges multiséculaires de l’ancienne capitale assyrienne ont subi des dommages irréversibles. Le groupe djihadiste Etat islamique avait publié le samedi 11 avril une vidéo montrant selon eux ses combattants détruisant des œuvres d’art dans la cité antique assyrienne de Nimroud, en Irak, avant de faire exploser le site archéologique.
 
L’année 2016 devrait battre un nouveau record de chaleur avec une température planétaire moyenne supérieure d’environ 1,2°C au niveau de l’ère pré-industrielle, annonce lundi l’Organisation météorologique mondiale [OMM]. « Tout semble indiquer que 2016 sera l’année la plus chaude » avec une température moyenne « supérieure au record établi en 2015 », précise l’organisation dans un communiqué publié en marge de la conférence de l’ONU sur le climat [COP 22]. 
 
Un rapport de la Banque mondiale, publié lundi 14 novembre, montre que l’impact des catastrophes naturelles est sous-estimé, notamment sur les plus vulnérables. En pleine COP22, elle plaide pour l’adoption rapide de politiques publiques efficaces pour limiter ces risques. Deux chiffres sont saisissants : d’après les calculs de la Banque mondiale, les catastrophes naturelles font basculer chaque année 26 millions de personnes dans la pauvreté. Les coûts économiques — que le rapport n’appréhende pas en termes de dommages matériels mais de « perte de consommation » — atteignent 520 milliards de dollars par an. « Les tempêtes, les inondations et les sécheresses ont des conséquences humaines et économiques terribles, qui touchent souvent de manière disproportionnée les plus pauvres », résume ainsi Jim Yong Kim.

Des réfugiés relégués par l’Australie dans des camps controversés sur des îles du Pacifique seront réinstallés aux Etats-Unis aux termes d’un « accord exceptionnel » avec ce pays. La politique d’intransigeance de l’Australie envers les migrants reste inchangée. L’Australie avait déjà conclu en 2014 un accord controversé avec le Cambodge, l’un des pays les plus pauvres du monde, pour y envoyer des réfugiés vivant sur Nauru. Mais seule une poignée d’entre eux avaient accepté de s’installer dans ce pays.

Des millions d’Indiens se sont rendus samedi 12 novembre dans les établissements bancaires pour tenter d’échanger les billets de 500 et de 1 000 roupies [soit 6,50 euros et 13 euros], soudainement devenus inutilisables car démonétisés sur décision du gouvernement cette semaine, contre de petites coupures ou la nouvelle coupure de 2 000 roupies. Mais, après plusieurs heures d’attente, beaucoup ont dû repartir les mains vides, nombre d’agences bancaires et de distributeurs s’étant retrouvés à sec.

Déjà vivement ébranlée par le Brexit, l’Union européenne a encaissé un nouvel avertissement ce dimanche 13 novembre, venu cette fois des marges orientales du vieux continent. Les électeurs de la Bulgarie et de la Moldavie ont porté à la présidence de leurs pays respectifs des candidats ouvertement russophiles, le Moldave Igor Dodon et le Bulgare Roumen Radev, qui tous deux ont fait campagne en faveur d’un rapprochement avec la Russie.

Lundi 14 novembre, Barack Obama quitte Washington pour un ultime voyage en Europe qui le mènera en Grèce et en Allemagne. À cette occasion, il tentera de rassurer ses alliés après l’élection de Donald Trump à sa succession. Barack Obama est d’abord attendu ce mardi 15 novembre en Grèce, où il effectuera sa première visite. Il rencontrera le président Prokopis Pavlopoulos et le premier ministre Alexis Tsipras. Il entend en particulier exprimer sa reconnaissance pour « la remarquable générosité » du gouvernement et du peuple grecs vis-à-vis des réfugiés et des migrants. Barack Obama rencontrera également Angela Merkel en Allemagne et profitera de ce déplacement pour rencontrer aussi François Hollande, Theresa May et Matteo Renzi.

En Allemagne, Frank-Walter Steinmeier, chef de la diplomatie allemande et membre du SPD, a été désigné lundi candidat de la coalition gouvernementale pour être le futur président du pays. Cela rend son élection inéluctable. Après des semaines de blocage, le parti conservateur de la chancelière allemande Angela Merkel [CDU] et son allié bavarois [CSU] ont finalement décidé d’apporter leur soutien au candidat du SPD.
Frank-Walter Steinmeier succèdera à Joachim Gauck, dont le mandat s’achève en mars 2017.

La Grèce, toujours sous tutelle de l’Union européenne et du Fonds monétaire international, a enregistré deux trimestres consécutifs de croissance positive, selon des estimations publiées lundi 14 novembre par le service des statistiques [Elstat]. Le produit intérieur brut [PIB] a en effet progressé de 0,5 % au troisième trimestre par rapport au précédent, après une croissance de 0,2 % au deuxième trimestre par rapport au premier. Techniquement, deux trimestres de croissance du PIB consécutifs marquent un retour de croissance, même si le gouvernement et la Commission européenne prévoient encore un recul de 0,3 % du PIB pour l’ensemble de l’année 2016. Selon Athènes, le pays doit renouer avec une nette croissance annuelle en 2017, avec 2,7 %.

A Doha [Qatar], ce mardi 15 novembre aura lieu le premier oral pour les Jeux Olympiques en 2024. Depuis le désistement de Rome, trois villes sont encore en lice, Los Angeles, Paris et Budapest. Le choix final sera annoncé en septembre 2017, à Lima [Pérou], après les derniers oraux.

Plusieurs milliers de manifestants ont participé, dimanche 13 novembre, à la Marche mondiale pour le climat près du site de la COP22, pour dénoncer l’immobilisme des dirigeants et revendiquer la justice climatique et sociale. Une initiative qui accompagne chaque conférence des Nations unies sur le changement climatique, à l’exception de la France l’an dernier qui, au lendemain des attentats terroristes à Paris et à Saint-Denis, avait décrété l’état d’urgence.

Le McKinsey Global Institute a publié une étude portant sur la question des inégalités dans vingt-cinq pays capitalistes avancés. « Entre 2005 et 2014, la France a enregistré à la fois la plus forte hausse des revenus des 10 % de la population les plus riches et la plus forte baisse de ceux des 20 % les plus pauvres. En comparaison, le Royaume-Uni fait figure de sanctuaire socialiste ».

En France, l’Assemblée nationale débat à partir de jeudi 17 novembre du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu. Évoqué depuis des décennies, le passage au prélèvement à la source [PAS] pourrait cette fois devenir réalité. C’est en tout cas ce que promet le gouvernement qui doit faire voter cette réforme dans le cadre du budget 2017.

Environ 65 % des ménages français étaient propriétaires de leur résidence principale en 2014 selon Eurostat, ce qui place notre pays à la 23ème place [sur 28] de l’Union européenne en la matière. Selon un expert du logement, les prix sont moins un frein à l’accession à la propriété que les conditions d’accès au crédit et les dispositifs d’aides publiques.

L’aéroport de Notre-Dame-des-Landes devrait bien voir le jour. Ce lundi après-midi, les sept juges de la cour administrative d’appel de Nantes ont validé les arrêtés pris en décembre 2013 par le préfet de Loire-Atlantique et autorisant la construction d’un nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Chose rare, les juges n’ont pas suivi la position du rapporteur public.

L’aéroport Notre Dame des Landes n’est pas le seul dossier qui a miné le quinquennat de François Hollande en matière d’écologie. Fessenheim, le budget de l’écologie, les boues rouges, la taxe carbone, la loi sur la biodiversité… Retiendra-t-on à son crédit l’accord de Paris pour la COP21 ?

Du 15 novembre au 3 décembre, le festival DanseM poursuit son exploration des rives méditerranéennes et déplace les frontières.
Avec la complicité de ses partenaires sensibles aux écritures chorégraphiques contemporaines et ouverts à la diversité des approches artistiques, DanseM rassemble pour cette 19ème édition des artistes du Maroc, d’Algérie, de France, de Belgique, d’Italie, du Liban, de Suède et d’Allemagne : une vingtaine de rendez-vous pour 11 spectacles dont 2 créations, entre autres.

A Aix en Provence, des travaux de déblaiement du terrain Rebagliato sous le viaduc ont commencé la semaine dernière. Pour mémoire, par un arrêt du 7 décembre 2010, la cour d’Appel d’Aix en Provence a sanctionné les agissements du propriétaire du terrain, et ordonné la remise en état de ce terrain remblayé illégalement, sous astreinte notamment de 75€ par jour de retard. Cette décision avait été confirmée par la cour de Cassation en décembre 2012.

Les fouilles préventives du chantier de rénovation des places Verdun Prêcheurs Madeleine ont mis à jour les fondations du Palais comtal du XIIème siècle, détruit en 1786 pour cause de vétusté et d’insalubrité. Quant aux restes du théâtre antique de la Seds, toujours enfoui, un comité de pilotage de la ville continue de creuser pour envisager sa mise à jour.

Bonne journée

@MathieuGrizard