[299] Cinéma !

Stacked » par Ai Weiwei | 104, Paris [2015]
IMAGE SILENT HILL | IMAGINECHINA

Les vélos en libre-service sont en plein essor dans les villes chinoises, notamment à Shenzhen. Mais les citoyens semblent avoir mal compris le principe, et jettent ou abîment les vélos avant de les abandonner n’importe où. Depuis quelques mois, plusieurs start-ups de vélos en libre-service se livrent une guerre sans merci pour attirer la clientèle cycliste de la ville. Chaque vélo étant géolocalisé, il suffit d’en trouver un grâce à son application, s’en servir puis le reposer où l’on souhaite lorsqu’on n’en a plus besoin. Pour s’imposer à la vue de tous, elles ont inondé les rues de leurs vélos colorés. C’est comme ça que les vélos finissent en tas au coin des rues.

Pour la première fois, un montage éblouissant des films Lumière a droit aux honneurs de la sortie en salles, renouant ainsi avec l’origine du 7ème art. Depuis un quart de siècle, Thierry Frémaux, le directeur de l’Institut Lumière [situé sur les lieux mêmes des Usines Lumière, rue du Premier film, à Lyon] prend son bâton de pèlerin pour faire connaître ces joyaux et a composé un film de montage, découpé en chapitres, qu’il commente en historien et critique d’art, avec sérieux et gravité, sans s’interdire quelques pointes d’humour. Ses éclairages sont précieux pour comprendre ce qui défile sous nos yeux de spectateur du XXIème siècle.

L’Académie des Oscars a dévoilé les prétendants aux précieuses statuettes, mardi 24 janvier. L’actrice française Isabelle Huppert est notamment nommée pour l’Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans « Elle », et dans la catégorie des films d’animation, on trouve le long-métrage « Ma vie de Courgette ». Quant à « La la Land » de Damien Chazelle, qui sort ce mercredi 24 janvier, il est nommé … quatorze fois aux Oscars.

A la veille de l’annonce des nominations, le réalisateur franco-polonais Roman Polanski renonce à présider l’édition 2017 des Césars, informe l’AFP, citant son avocat. Depuis mercredi dernier, le choix de Roman Polanski, toujours poursuivi par la justice américaine pour le viol présumé d’une mineure en 1977, pour présider la cérémonie suscite un appel au boycott et des critiques des féministes et de la ministre des Droits des femmes, Laurence Rossignol, jetant une ombre sur cette fête du cinéma français.

Deux jours après la Women’s March, qui a mobilisé près de 2 millions de femmes aux États-Unis, Donald Trump a signé un texte limitant l’accès à l’avortement. Ce décret avait été mis en place par Ronald Reagan en 1984, abandonné par Bill Clinton, réinstauré par George W. Bush en 2001 et de nouveau abandonné par Obama en 2009.
Ce décret, baptisé Global Gag Rule, interdit le financement, par les États-Unis, d’ONG internationales qui soutiennent l’avortement. Les organisations non gouvernementales devront donc faire un choix cornélien : soit renoncer au financement américain, soit renoncer à proposer un service de planning familial aux femmes. C’est entouré de six hommes — le vice-président Mike Pence, le chef de cabinet de la Maison-Blanche Reince Preibus, Pete Navarro, qui dirige le Conseil du commerce national et les conseillers Jared Kuschner, Stephen Miller et Steve Bannon — que Trump a signé le Global Gag Rule.

Donald Trump vient de signer des décrets qui relancent la construction du pipeline Keystone XL, entre le Canada et le Nebraska dans le centre des Etats-Unis. Le président a également relancé les travaux de l’oléoduc de la compagnie Energie Transfer Partner dans le Dakota du Nord, qui a suscité une mobilisation des tribus indiennes et des écologistes à l’automne, avant un retrait des autorisations par Barack Obama.

La commission chargée par le premier ministre Shinzo Abe d’examiner la question de l’abdication de l’empereur Akihito, conformément au souhait émis par celui-ci, a rendu ses recommandations, lundi 23 janvier. Deux hypothèses sont envisagées : une révision du code de la Maison impériale ou bien une loi spéciale autorisant Akihito, et lui seul, à abdiquer. Cette dernière option est privilégiée par la commission. Ces scénarios doivent servir de base au débat entre les dirigeants des partis afin de parvenir à la rédaction d’un projet de loi qui sera soumis aux parlementaires en avril. L’abdication pourrait intervenir fin 2017.

Un mois après sa participation au sommet de la CEMAC, la directrice du FMI, Christine Lagarde, est à Bangui, première étape d’une tournée africaine qui l’emmènera aussi en Ouganda et à l’île Maurice. La directrice générale du FMI est arrivée mardi après-midi en Centrafrique où elle a rencontré le gouvernement et le président Touadéra. Ce mercredi, elle doit s’exprimer devant les députés à l’Assemblée nationale.

« Le CETA vient de franchir une nouvelle étape mardi au parlement européen, dans l’attente du vote définitif en plénière, désormais attendu pour mi-février. Les députés membres de la commission « commerce » ont approuvé ce sulfureux projet de traité avec une majorité très nette : 25 pour, 15 contre et une abstention. Pour nombre d’élus, ce traité est devenu la meilleure des réponses au « désengagement » de Donald Trump ».

Le gouvernement britannique devra consulter pour approbation le Parlement avant d’activer l’article 50 du Traité de Lisbonne qui lancera les négociations de sortie de l’Union européenne, a décidé ce mardi la Cour suprême du pays. « Procéder autrement constituerait une violation des principes constitutionnels », a déclaré le juge Neuberger, précisant que huit juges sur les onze de la Cour avaient voté en faveur de la consultation du Parlement. Par ailleurs, a-t-on appris ce mardi, le gouvernement ne sera pas tenu légalement de consulter les parlements locaux d’Ecosse, d’Irlande du Nord et du Pays de Galles.

Paris, Londres, Budapest, Cracovie… L’Europe faisait face mardi à un pic de pollution qui poussait les autorités à prendre des mesures pour limiter la circulation automobile et l’utilisation des moyens de chauffage les plus polluants. L’épisode de pollution, qui a débuté vendredi, est « exceptionnel par son ampleur géographique », selon l’Institut national [français] de l’environnement industriel et des risques. Il touche une grande partie de la France mais aussi l’Europe de l’Ouest [Benelux, Royaume-Uni, Allemagne] et plusieurs pays d’Europe centrale.
En cause, le trafic routier, l’industrie, l’agriculture, et des conditions météorologiques défavorables : le froid, qui entraîne une surconsommation du chauffage résidentiel, et l’absence de vent, qui empêche la dispersion des particules polluantes.

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker a plaidé lundi soir en faveur d’« un salaire social minimum » d’abord dans la zone euro, puis dans tous les pays de l’Union européenne. Tout en précisant que ce smic européen « ne doit pas être le même partout dans tous nos pays », le chef de l’exécutif européen a affirmé que cette mesure devait « être le complément de la dimension sociale de l’Europe ». La Commission européenne compte présenter en mars des propositions pour un « socle européen des droits sociaux », défendant y compris l’instauration partout d’un revenu minimum d’insertion.

Le Parti social-démocrate allemand a annoncé, mardi 24 janvier, qu’il proposait l’ancien président du Parlement européen Martin Schulz pour affronter Angela Merkel dans la course à la chancellerie à l’occasion des élections législatives de septembre.
Martin Schulz a récemment quitté la présidence du Parlement européen, après avoir décidé de ne pas briguer un troisième mandat. Son nom a été choisi « de manière unanime » par les responsables du parti, a dit à la presse l’actuel président du SPD, Sigmar Gabriel, après avoir annoncé qu’il renonçait à briguer ce poste en raison de son impopularité.

« Une lueur d’espoir à gauche, titre le quotidien proche du parti de gauche allemand Die Linke. Benoît Hamon pourrait devenir le candidat des socialistes français à la présidentielle ». Et de commenter : « Ça alors : il y a vraiment encore des sociaux-démocrates au Parti socialiste français. Et même des électeurs qui y croient. il offre des alternatives de gauche [et] une authentique politique sociale-démocrate — une réduction des risques pour les salariés, les précaires et les chômeurs et […], des éléments de démocratie directe ».

Lorsqu’il était premier ministre, Manuel Valls défendait le revenu universel, « un dispositif […] auquel je crois beaucoup » disait-il encore le 27 octobre 2016. « L’objectif n’est pas de remplacer notre protection sociale par le versement à tous d’une somme forfaitaire … Un revenu universel ne remplacera jamais notre assurance maladie, notre assurance chômage, notre système de retraites par répartition ». Il s’agit au contraire de « la garantie d’un revenu pour tous et à tout moment ».
Mais ça, c’était lorsqu’il était premier ministre…

« Si le sujet du revenu universel fait polémiquer les candidats aux primaires de la gauche, il semble qu’ils aient une très mauvaise maîtrise du sujet et qu’ils n’en maîtrisent pas les tenants et les aboutissants. Beaucoup trop cher et donc non finançable, pour Arnaud Montebourg. Nous ne voulons pas d’une « société de l’assistanat ou du farniente », surenchérit Manuel Valls.
Et pourtant, une analyse approfondie du revenu universel démontre d’une part que dire qu’il coûte trop cher n’a aucun sens économique, d’autre part que le revenu universel est paradoxalement plus favorable à l’emploi que le système actuel », écrit Jean-Eric Hyafil, doctorant en économie, Centre d’Economie de la Sorbonne, dans La Tribune.

L’Agence Nationale de Sécurité sanitaire de l’Alimentation, de l’environnement et du travail [Anses] a ajouté ce mardi des conseils à son message, « cinq fruits et légumes par jour ». Mangez des légumineuses, des céréales complètes, plus de légumes ou encore moins de viande, sont les nouveaux repères visant à couvrir les besoins nutritionnels.

D’après Le Canard enchaîné à paraître ce mercredi, Pénélope Fillon, épouse du candidat Les Républicains à l’élection présidentielle, aurait bénéficié d’un statut d’attachée parlementaire pendant huit ans, et aurait été rémunérée par la Revue des deux Mondes, sans que personne ne l’y croise. Au total, elle aurait perçu environ 500 000 euros bruts prélevés sur les réserves parlementaires.

À Marseille, la femme de l’adjoint aux sports est nommée directrice du service des… sports. Le directeur des services Jean-Claude Gondard l’a annoncé aux vœux du service des sports ce vendredi en présence de l’adjoint au sport, Richard Miron. La remplaçante du directeur Jean-Marc Séard sera Valérie Laugaudin, qui est depuis cet été madame Miron. Depuis plusieurs années, après avoir été directrice adjointe de ce même service, Valérie Laugaudin était la directrice de cabinet de Richard Miron. 
Pour mémoire, Marseille Provence est Capitale européenne du Sport en 2017.

« Contrairement à la finance, la culture enrichit tout le monde ».
« La culture c’est comme la liberté, n’attendez pas d’en être privé pour la défendre ». La Fondation Cultura interpelle les candidats à l’élection présidentielle pour qu’ils placent la culture au centre des débats politiques, et lance une campagne de sensibilisation pour faire entrer la culture au cœur des débats politiques. Chiche.

Après le cycle Robert Bresson, l’Institut de l’Image consacre du jeudi 26 au dimanche 29 janvier une rétrospective au cinéaste Albert Serra, et présente notamment son dernier film, « La mort de Louis XIV » [2015], avec Jean-Pierre Léaud, pour la première fois à Aix en Provence.

Bonne journée

Mathieu Grizard

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Mathieu Grizard’s story.