De la répartition des richesses

A Aix-en-Provence, la pénurie de logements est notoire pour ceux qui ne disposent pas de substantiels moyens.

Le Groupe Démocratie pour Aix, par la voix d’un des chasseurs de colombe sauvage les plus acharnés, organise ce soir à 18h30 en ses locaux du 20 rue du puits neuf, un débat sur le logement à Aix-en-Provence. 
Où, comment et à quel prix se loger à Aix ? par @CastronovoAix13

Pour les étudiants, l’offre de logement du CROUS dans le quartier des facultés et au Jas de Bouffan a augmenté ces dernières années, et la rénovation du parc est terminée. De son côté, la ville étudierait une offre de logements supplémentaires à partir de containers recyclés.

Rappelons que c’est le dernier jour pour apporter sa contribution à l’étude d’impact concernant la ZAC du Quartier de la Gare Aix en Provence TGV et ses accès dans le projet du Technopôle de l’Environnement Arbois-Méditerranée, mis en œuvre par le Syndicat Mixte de l’Arbois.

La Duranne va finir par devenir un quartier aixois. Un camion pizza s’y est installé hier.

Sophie Germain

Le collège de Luynes s’appellera Sophie Germain, comme en ont décidé les élèves qui devaient choisir entre des noms de femmes, dont Agnès Varda, Nadia Boulanger, Sonia Delaunay et Anne Sylvestre, ou les Justes de France. 
Sophie Germain est une mathématicienne et philosophe méconnue du grand public (1776-1831), qui a passé une partie de sa vie à être Antoine Auguste Le Blanc afin de pouvoir exercer sa passion.

Après des mois sur la déchéance de nationalité et l’état d’urgence, dont il sera à nouveau question lors de l’arrivée au Sénat de la révision constitutionnelle, le travail et le chômage sont — enfin ? — au cœur des débats, sans que l’on soit bien certain que les questions posées correspondent au monde dans lequel nous vivons ni au monde de demain.
Allocation universelle ou statut d’intermittent pour tous ?
Ubérisation de la société ? Quel avenir pour le travail ? se demandent 
Dominique Méda, sociologue et philosophe, et Paul Jorion, chercheur en sciences sociales dans Kayzen.

D’autres préfèrent le terme de plateformisation de la société, et comme @aranthele parlent de changer le monde, avec la culture.

De leur côté, syndicats et patronat sont arrivés à un accord. Ils se réuniront une fois tous les quinze jours jusqu’au 12 mai…

Et si l’assurance chômage était en réalité excédentaire ?

L’activité ne manque pas. Il serait peut-être temps de s’interroger sérieusement sur la répartition des richesses.

Bonne journée

Mathieu Grizard

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Mathieu Grizard’s story.