Parentalité positive : comment s’en inspirer au quotidien ?

parentalité-positive

La parentalité positive, ou bienveillante, est depuis plusieurs années une source d’inspiration pour de très nombreux parents. Pour cause, elle serait un véritable pilier pour l’épanouissement de l’enfant et de son foyer. Pris dans un quotidien mouvementé, il peut toutefois être difficile pour un parent de laisser la priorité absolue à la bienveillance et à la formulation positive. Dans cet article, on vous explique ce qu’est la parentalité bienveillante et comment vous en inspirer facilement au quotidien.

Quelles sont les grands principes de la parentalité positive ?

parentalité-positive-les-grands-principes

La parentalité positive est un concept relativement récent qui a pour but de créer un environnement positif et constructif autour de l’enfant. Par l’application de divers grands principes, on cherche alors davantage à comprendre l’enfant et non plus seulement à vouloir effacer ses mauvais penchants. La parentalité positive passe par une éducation affective et émotionnelle censée répondre aux besoins de l’enfant en termes d’amour et de sécurité. Loin de l’idée que l’on pourrait s’en faire, la parentalité bienveillante donne un cadre à l’enfant. Cadre respectant la sécurité de l’enfant et les limites propres à ses parents. L’enfant est également reconnu comme personne à part entière dont l’autonomisation doit être progressive et construite sur l’écoute. Enfin, les spécialistes de la parentalité bienveillante mettent en avant l’intérêt d’une éducation et d’une communication non violentes au sein du foyer.

5 astuces faciles pour appliquer les principes de la parentalité bienveillante

Si la parentalité positive semble être un idéal en théorie, qu’en est-il en pratique ? Comment transposer ces quelques grands principes à une vie quotidienne bien remplie ?

Place aux formulations positives

Le fait de prendre l’habitude d’employer des formulations positives peut être extrêmement bénéfique pour l’enfant. En effet, plutôt que de dire « ne fais pas ci », il semble beaucoup plus constructif de dire « fais plutôt comme cela, parce que… ». Ce principe de formulation positive est transposable à de très nombreux exemples quotidiens.

Tout est question d’interprétation et de compréhension

L’intégration de la parentalité positive repose aussi sur l’écoute active et la compréhension des réactions de l’enfant. Cela relève en réalité beaucoup de ce que l’on nomme l’empathie. Par exemple, chercher les causes du caprice plutôt que de le sanctionner instantanément.

Trouver ses propres limites

La parentalité bienveillante s’inscrit dans un cadre qui doit être défini dans le respect de l’enfant, pour assurer sa sécurité mais aussi dans le respect des limites de chacun des deux parents. Pour s’en inspirer au quotidien, il peut être bénéfique d’expliquer à l’enfant où sont ses propres limites et pourquoi. Par exemple, je ne veux pas que tu me lâches la main dans la rue parce que cela peut être dangereux et me fait peur pour toi. L’enfant est, en réalité, capable d’intégrer bien plus que ce que l’on pense souvent.

parentalité-positive-astuces

Accepter d’être imparfait pour bien vivre la parentalité positive

Se lancer dans la parentalité bienveillante c’est aussi accepter d’avoir des failles. Nos rythmes de vie stressants et effrénés rendent la parentalité parfois très complexe. Manque de temps, de patience, stress, sont autant d’éléments qui interfèrent sur la relation parents-enfants. Être bienveillant avec ses enfants, c’est aussi accepter de l’être envers soi. Et de ne pas être parfait 100% du temps.

Fuir les systèmes de récompenses et de punition

Enfin, et c’est un fait très important si vous souhaitez vous inspirer de la parentalité positive, essayez autant que possible de fuir les systèmes de récompenses et de punition. En effet, ils peuvent parfois être vécus comme extrêmement culpabilisants et stigmatisants pour l’enfant. Plutôt que de promettre un cadeau ou de priver de télé, il y aurait de nombreux avantages à mettre l’enfant en face de ses responsabilités en lui expliquant précisément l’impact de son action sur lui même et sur les autres.

En conclusion, la parentalité positive est un très vaste concept dont on peut s’inspirer au quotidien pour favoriser l’harmonie et le bien-être du foyer. Certains grands principes, via la prise de nouvelles habitudes, sont aisément transposables à la vie quotidienne et aux besoins de chacun.

Plus d’infos sur : www.medadom.com

Besoin d’un médecin à domicile ?

Télécharger notre application sur IOS ou Androïd : http://hyperurl.co/medadomapp