La nouvelle équation Créativité x Data

Ces cinq dernières années, notre métier s’est véritablement transformé, non pas parce que nous l’avons décrété, mais parce que le monde a évolué. C’est un changement profond et structurel.

Le premier axe fondamental de ce changement est la créativité.

Les processus créatifs d’une manière générale ont définitivement muté avec de nouveaux consommateurs qui prônent une certaine horizontalité. Elle n’est plus le pré carré de créatifs de formation : aujourd’hui, on peut considérer que la fondatrice de Frichti est aussi créative qu’un Demna Gvasalia, même s’ils n’opèrent pas au même niveau. La créativité, c’est l’innovation, c’est penser à côté, ‘out of the box’, pour faire avancer les choses. Aujourd’hui, sous l’impulsion des Millennials et du digital, les personnalités créatives sont en réalité des métissages hybrides à la fois créa, business et digital.

Chez NellyRodi, nous nous devons de faire évoluer ces processus créatifs et d’accompagner nos clients dans ce changement du monde tout en leur apportant les clés de la réussite.

En tant que société de conseil, nous n’imposons rien mais disposons d’un certain nombre d’éléments que nous mettons en perspective afin d’aider nos partenaires à être en phase avec leur époque, orientés vers le business avec la juste dose de ‘cool’. C’est pourquoi nos créatifs sont transversaux. Ainsi, Vincent Grégoire (directeur de création) pourra collaborer aussi bien sur un projet food ou déco, que sur un sujet beauté ou mode.

Le second axe est la data — ce terme ‘à la mode’ du moment qui traduit les données. Si ces données n’impulsent pas de nouveaux modèles économiques, elles nous fournissent en revanche davantage d’outils de mesure, pour mieux comprendre notre environnement. On ne peut plus se contenter d’avoir d’un côté un monde qui se veut artisanal, dans le savoir-faire, la création et la noblesse du geste, et de l’autre côté, des geeks qui manipulent des chiffres et des datas. Au contraire, ces outils et ces compétences doivent servir ensemble un processus global de création.

Chez NellyRodi, nous sommes désormais organisés dans cette optique depuis septembre 2016. Aujourd’hui, nous proposons à la fois des Digital Breakfast et des compte-rendu du Festival émergent SXSW et par ailleurs, des conférences prospectives et créatives chez Colette autour des couleurs et des produits. C’est cet état d’esprit, créatif et prospectif, associé à une vision claire et appliquée, qui fait notre différence.

Notre coeur de métier est la prospective appliquée. En d’autres termes, les sciences de l’avenir de demain, adaptées à des sujets concrets. Nous ne livrons pas seulement de belles idées, nous réfléchissons à la manière avec laquelle nous pouvons les activer, en leur donnant du sens et en faisant preuve d’agilité.

Aujourd’hui, je me réjouis de réunir au sein d’un même évènement des marques telles que Courrèges, le Printemps, Nike, Sandro, ou le Tranoï. Nous fédérons l’intégralité de la chaîne de valeur, en collaborant avec des salons professionnels, des distributeurs, des marques, de tous les niveaux de gammes et de tous les styles. Nous pilotons de grandes missions avec des clients comme la marque de prêt-à-porter Tara Jarmon mais nous accompagnons également des fonds d’investissement, et des grands comptes comme Lapeyre en France, ou Chalhoub au Moyen-Orient. Nous sommes ravis de collaborer avec eux, et chaque projet nourrit les autres. Nous pouvons opérer un grand écart entre des cibles très pointues (Condé Nast, l’IFM, Google, L’Exception…), avec une approche très business, et en parallèle offrir un regard à 360° qui nous permet de nous associer d’une part à des directeurs artistiques et d’autre part des dirigeants.

L’important pour nous c’est d’assurer à nos clients une posture de partenaire, et non de prestataire.

Nous vivons une période très excitante pour NellyRodi, et nos changements sont totalement en résonance avec notre époque. Lorsque j’ai été nommée Directrice Générale Adjointe en septembre 2016, j’ai souhaité ouvrir notre comité de direction à de nouvelles personnes, âgées de 30 à 40 ans — des hommes mais aussi des femmes — ce qui n’était pas pensable il y a quelques années.

Toutes ces mutations donnent le ton de notre mindset, et je souhaite que cela rayonne an sein de l’agence, de nos équipes et sur tous nos sujets…

Nathalie Rozborski
Directrice Générale Adjointe

Like what you read? Give NellyRodi a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.