Noël chez Zenotek ? Fuck

Un film qui donne une idée sur les fêtes de fin d’année dans nos entreprises. Et si on organisait un « Officie party » pour remotiver nos employés ? Dans certains start-up ou sociétés il y a des paniers de basket, des salles de jeux vidéo ou des salles de danse fitness. La ressource humaine est un département très important de nos structures. Loin de moi l’idée de critiqué nos PME et autres, on se croit tout permis en jumelant comptabilité à ressources humaines et entretien de la société. Bref, Clay Vanstone (T.J. Miller de son vrai nom) est un vrai fêtard. Il se fiche pas mal de sa structure. Sa soeur Jennifer Aniston dans le rôle de Carol Vanstone est la PDG.

Cette dernière dirige les autres succursales dans les autres états des USA. Elle effectue de temps a autre des visites sans avertissements pour vérifier l’état des structures. À l’approche des fêtes de fin d’année, Clay et son ami Josh Parker, ne pensait qu’au ‘Office Christmas Party’ et de quoi offrir aux employés. Est ce mal de se préoccupé socialement de ces employés ? Est ce parce qu’on aime faire la fête qu’on doit toujours vouloir que les employés nous suivent ? N’est il pas plus judicieux de faire le bilan de fin d’année de la société avant de penser aux fêtes ? Carol rend une visite surprise à son frère.

Depuis l’entrée principale, à la salle de réunion, elle constate le désordre et le je m’en foutisme des employés. Énervée, elle commence une réunion, que devait présider son frère, avant que ce dernier ne revienne des courses pour la fête. L’état des lieux est alarmant. Le bilan est désastreux, la suite sera difficile. Carole décide de fermer le succursale que dirige son frère, de lui offrir son héritage en liquidité et de continuer l’aventure sans lui. Quoi que, Olivia Munn alias Tracey Hughes entre en jeu, avec sa nouvelle solution en édition. L’entreprise sera sauvée à une seule condition.

Finir le prototype ‘Anywair’ et parvenir à le vendre aux acheteurs de solution server. Leur premier client fut Mr. Walter qui était prêt à acheter une autre solution d’une autre structure. Il accepte de réfléchir à la nouvelle offre sous quelques jours alors que Clay, Josh et Tracey n’ont que 48h pour un résultat efficace. Walter décide de décliner l’offre. Ah oui, Carole avait annulé le Noël Party. Mais pour convaincre Walter, de comment il traite ces employés comme une vraie famille, Clay décide de ramener la fête. Il invite Walter. Le spot de la fête commencer par fuiter dans la boîte. Les préparatifs démarrent. ‘J’ai déjà porté plainte contre moi même pour harcèlement sexuel’.

Kate McKinnon alias Mary est la DRH de la structure. Elle est très stricte et sérieuse. Par contre elle à une fois harcelée sexuellement un employé qui n’a pu que démissionner pour se sauver de ces griffes. Elle conduit un mini van KIA avec des cages de perroquet derrière. La raison elle n’a pas d’enfant ni de mari mais elle prétend aimer acheter en gros. Elle épate tout le monde lorsqu’elle se met à danser durant la fête. Tout le monde fût étonné. Ah oui la fête, j’allais oublié.

Ce fût une réussite jusqu’au moment où la machine à production de neige se mette à diffuser de la cocaïne et que Mr. Walter qui a décider de rentrer s’en prend de la poudre blanche pleine la gueule. Que la fête commence.. Il accepte de signer le contrat avec Clay et Josh au même moment qu’il se faisait virer de sa compagnie sans même le savoir. Avec une lueur d’espoir qui vient de filer telle la vitesse de la lumière, Carole propose à Josh et Tracey de travailler avec elle dans le département de New York en faisant de super offre. Tout cela se passait à l’insu de Clay. Lorsqu’il su ce qui se tramait il décide de noyer sa peine dans l’alcool et de sauter le pont au volant d’une voiture pour atterrir à l’autre côté. La suite, vous me demandez ? Non, pour passer un début de week-end tout en fou rire, je vous conseil de suivre ce film de Jimmy Buttler. Oups, le joueur des Chicago Bulls en NBA ? Et oui, il est figurant dans le film et il s’est pointé pile en pleine fête. Bref un film de Speck / Gordon.

A suivre,
avec Ced Lab..