Latéral Series #1 — Apprendre, demain.

Ogilvy Consulting Paris
Dec 3 · 5 min read

Episode 2 : Ruthy Simon, une maman pour une pédagogie différente.

Illustration : Ty Dale / Behance

Notre société se transforme, et nous interroge sur nos fondamentaux. Manger, rêver, aimer, découvrir, apprendre…autant d’actions simples qui sont modifiées par la transformation numérique. Ogilvy Consulting vous invite à rencontrer ceux qui s’interrogent et agissent pour penser demain. Premier sujet : apprendre.

On nous explique que plus de 80% des emplois de demain n’existent pas aujourd’hui. On nous dit aussi qu’aujourd’hui, la durée de vie moyenne d’une compétence est de 4 ans, alors qu’elle était de 25 ans il y a 15 ans. Dès lors, comment réussir l’équation de l’apprentissage et de l’acquisition de compétences qui ne sont parfois même pas formalisées ? Quelles sont ces futures compétences ? Quels emplois ouvriront-elles ? Comment nous y former ? Quel socle de connaissances communes pour demain ? Comment les construire, les comprendre et s’y former, mais également qui pour les valider et les certifier ?

Nous avons interrogé des acteurs de différents métiers, qui réfléchissent ET construisent par leur action l’éducation de demain et les modes de transmission et de formation. Ils ont accepté de répondre à nos questions.

Aujourd’hui, Ruthy Simon.

Conscientes que l’école n’est pas adaptée à tous, notamment aux enfant dits “à profil atypique”, elle lance la plateforme PedagoJ accompagnée d’une autre maman et amie, Audrey Baroghel. Elles proposent, au corps enseignant et aux familles, des pédagogies innovantes et adaptées pour apprendre autrement.

Apprendre ?

Apprendre c’est se construire dans le monde dans lequel on vit. C’est acquérir des compétences qui nous permettent de grandir, de vivre, de travailler, d’évoluer et surtout d’être heureux et épanoui.

Être heureux d’apprendre, dans un environnement bienveillant, dans la confiance, c’est acquérir des compétences et des connaissances qui nous serviront toujours, dans notre vie d’enfant, d’adolescent, d’adulte. Dans nos relations sociales, professionnelles et familiales.

Pourquoi ce thème vous touche ?

Maman de 4 enfants, mon aîné a été diagnostiqué TDAH (Trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité) lorsqu’il avait 10 ans. Ce trouble se caractérise par de l’inattention, de l’hyperactivité et de l’impulsivité. Ce n’est pas un sujet limité aux enfants, 4% des adultes en sont atteints. Mais il est sur que cela perturbe le quotidien et complique le suivi d’une scolarité « normale » quand on parle des enfants. Avant et après le diagnostic, nous avons cruellement manqué d’information et d’aide pour nous orienter dans ce parcours du combattant pour que notre fils suive une scolarité normale.

Et, surtout, nous avons été confrontés à un manque de formation du personnel enseignant à ces problématiques. Les années de collège ont été un cauchemar pour notre enfant.

Les modes d’apprentissage doivent évoluer pour que nos enfants deviennent des adultes épanouis et des citoyens responsables.

Avec mon amie d’enfance, Audrey Baroghel, nous nous sommes penchées sur la question. Nous avons étudié les besoins et problématiques de tous les acteurs de l’éducation. Comme d’autres, nous avons fait le constat d’une non adéquation de l’Ecole avec nos enfants dit atypiques, mais pas seulement ! L’Ecole, dans son ensemble, ne prépare pas nos enfants au monde actuel et encore moins au monde de demain.

Nous avons donc décidé avec Audrey de nous associer et de créer PedagoJ, une entreprise de l’Economie Sociale et Solidaire, pour changer la manière dont tous les acteurs de l’éducation se forment et s’informent autour de pédagogies innovantes qui ont prouvé leur efficacité en France et à travers le monde mais qui ne sont pas assez diffusées.

En 2050, comment apprendra-t-on ?

Dans 30 ans, j’espère que l’Ecole aura changé, aura évolué vers un mode d’apprentissage tourné vers des compétences de savoir, savoir-faire et savoir-être.

On constate une prise de conscience sur ces sujets dans le monde de l’entreprise, un tournant est en train de se faire. Dans le secteur de l’éducation, le changement est plus long à se mettre en place.

Mais la transition est incontournable et nécessaire car l’inadaptation va grandissante, l’écart se creuse et ces enfants que l’on dit « atypiques » sont en train de devenir la norme. On parle de 10% d’enfants « atypiques » qui demandent des besoins éducatifs particuliers. Ce chiffre augmente, certains parlent même d’une « épidémie » !

Les Soft Skills doivent être au cœur des apprentissages scolaires, de la même manière qu’elles commencent à être au cœur des compétences dans le monde professionnel.

Quel est le rôle du digital dans votre projet ?

La transformation digitale est au cœur de notre activité. En effet, nous avons choisi la formation digitale, et notamment le format du SPOC (Small Private Open Courses). Ce format, appuyé sur celui du MOOC qui permet d’étudier en ligne dans des formats très ouverts, a permis le développement d’une nouvelle pédagogie digitale. Le SPOC permet de réduire la taille du groupe pour garantir une pédagogie réellement apprenante. Nous avons adopté ce format pour plusieurs raisons. Une des raisons pour laquelle les différents acteurs de l’éducation ne sont pas formés est le coût de la formation. La digitalisation de la formation nous permet de proposer des formations à un tarif accessible à tous, car elle permet de rentabiliser l’investissement technique initial en reproduisant ensuite les séquences créées. Un SPOC de 6 semaines représente une formation en présentielle de 2 jours. Le tarif d’un SPOC va de 89€ à 239€, à contrario, la même formation avec le même formateur sur le même sujet en présentiel représente un coût entre 1000€ et 1500€….

La formation nous permet évidemment de former plus de monde, plus vite et sans limite géographique. C’est un atout qui va dans le sens de notre projet car nous souhaitons que la transition éducative se fasse rapidement.

Le SPOC est un format de formation digitale qui nous permet de former en créant une communauté d’acteurs de l’éducation autour des pédagogies innovantes. La formation est collaborative, interactive et permet donc aux participants de travailler ensemble, d’échanger et de s’investir dans des projets communs.

Notre plateforme PedagoJ se veut également suivre les grands principes des sciences cognitives appliqués à la formation.

Qui vous inspire ?

Simplon est la start up qui nous inspire le plus, sur le modèle d’apprentissage, sur le modèle économique choisi et sur son organisation.

Nous souhaitons, un peu comme Simplon l’a fait avec les Fabriques, développer un label PedagoJ et permettre ainsi aux différents acteurs de l’Education d’avoir accès à des méthodes innovantes et surtout à les mettre en place.

Qui est Ruthy ?

Ruthy Simon

Ruthy est présidente et co-fondatrice de PedagoJ, une plateforme de formations en ligne aux troubles d’apprentissage et aux pédagogies innovantes créée en 2018 pour permettre d’accompagner tous les enfants dans leurs apprentissages.

Après un parcours professionnel dans les Ressources Humaines et la formation professionnelle dans un grand groupe d’intérim et en SSII, elle a décidé de mettre ses expériences professionnelle et personnelle au service de l’innovation dans l’éducation dans une démarche de transition éducative.

Vous pouvez suivre les avancées sur la page Facebook du projet : https://www.facebook.com/pedagoj/?ref=bookmarks

Quel sera le futur de l’éducation ? Jetez un oeil à notre dossier #ExploretheFuture sur le néo-training, à lire ici :

    Ogilvy Consulting Paris

    Written by

    We help companies achieve growth. We use strategy + design + creativity to build brands. We deal with innovation challenges. Proud of our @Ogilvy DNA.

    Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
    Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
    Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade