/r/place l’expérience sociale de Reddit

Le premier Avril, c’est une tradition, l’Internet devient fou ! C’est l’occasion rêvée pour n’importe qui de buzzer en proposant un contenu décalé… Mais selon moi, Reddit restera toujours parmi les meilleurs dans la catégorie “event du 1er Avril”, bien qu’ils ne fassent pas de poisson d’Avril “classique”, ils proposent des expériences sociales particulièrement intéressantes, on se souvient encore du /r/button qui avait animé le site pendant de longs mois… La dernière expérience du site a été le /r/place. Quel est le principe ? Une immense toile de 1000 x 1000 pixels, sur laquelle tout utilisateur peut changer 1 pixel toutes les 5 minutes.

Autant dire que créer une oeuvre pérenne tout seul était peine perdu. Mais un groupe avait la possibilité de faire passer un message commun pour peu qu’ils soient coordonnés… Et quel “hasard”, Reddit se base justement sur un système de communautés rassemblées autour d’un sujet commun ! Donc plus le groupe était important plus leur création prenait de l’ampleur, et évidement le but était alors d’occuper le plus de place, quitte à engloutir des œuvres plus petites, car on ne va pas se le cacher, très rapidement la toile de/r/place ne présentait plus aucun espace vide, obligeant à détruire pour créer … Ce qui ne manquait pas de combler les fantasmes de Schumpeter et de la destruction créatrice !

Très rapidement, pour lutter contre l’expansion dangereuse de certains logos, des alliances se sont formées, des pactes de “non-agression” mais pas seulement, des aides mutuelles se sont organisées, d’abord entre voisin, puis entre ceux qui avait besoin d’aide et ceux qui avaient de l’aide à proposer. Une entraide altruiste (bien que pas désintéressée) faisait plaisir à voir. Contre un ennemi trop imposant et potentiellement dangereux, cinq ou six petits groupes pouvaient tenir tête en s’entraidant afin de survivre.

L’autre point intéressant soulevé par l’initiative de Reddit est d’observer comment les groupes se sont organisés en leur sein. L’utilisation de leur subreddit respectif est d’abord apparu comme le choix le plus simple, mais assez rapidement un problème de taille s’est posé : les subreddits se sont retrouvés inondés de messages concernant le /r/place et non plus le sujet d’origine. Des subreddits profondément impliqué dans /r/place se sont vus défigurés par les post traitant majoritairement du /r/place (je pense par exemple au /r/osugame qui était assez illisible pendant quelques jours). Bien que la création d’un subreddit exclusif à un groupe sur /r/place palliait le problème, niveau coordination, c’était toujours pas ça.

Reddit n’étant pas pensé pour ça, les idées fusaient de toutes part et se géraient difficilement, la conclusion a été, pour bien des groupes, de passer par Discord. Le logiciel de messagerie instantanée permet parfaitement de gérer une communauté en effervescence qui a un objectif commun. Des channels pour les différents sujets, l’instantanéité des messages, bref Discord était LA solution pour s’organiser autour d’un /r/place. Pour ce qui est des décisions à prendre, un strawpoll ou tout autre service de sondage faisait l’affaire. On en revenait alors à la base de la démocratie, une place publique sur laquelle chacun discute librement de ce qu’il pense du projet, et s’il y a une décision à prendre : on te demande ton avis. Comme si on avait un référendum à chaque loi.

Et voilà donc le résultat

Impressionnant non ?

Ça peut vous sembler fouillis au premier coup d’œil. Mais quand on sait qu’il s’agit de l’oeuvre de centaine de milliers de personnes (qui pour certains n’ont pas communiqué entre eux) ça prend une autre dimension. Voir cette oeuvre et les très nombreuses références qui y sont dispersées ça a quelque chose de profond.

La toile en soi est intéressante, mais ce qui l’est encore plus, c’est bien de comprendre comment elle a été créée, comment s’est déroulée l’organisation de ce projet sans précédent. Comment les groupes ont réussi à créer un sentiment d’appartenance assez fort pour motiver les utilisateurs à défendre leurs couleurs et /r/place a été aussi l’occasion pour certains groupe de se faire de la bonne pub.

Pour conclure je dirais que l’expérience qu’a su nous proposer Reddit a été particulièrement enrichissante. /r/place nous prouve qu’Internet est capable de fédérer des groupes, contrairement au caractère individualiste que l’on a tendance à lui donner, et surtout Internet est capable… de créer de l’art.