Fastcash

En complément à notre objectif de repenser l’interface des bornes bancaires, nous avons réfléchi à une approche mobile pour réaliser un retrait bancaire. Une application que nous appelons “Fastcash”.

L’application a pour but de planifier un retrait bancaire, réserver les coupures souhaitées et retirer l’argent rapidement à la borne.


Plusieurs problématiques

En interrogeant différents utilisateurs en rue, ceux-ci nous ont exposés une série de problématiques liées à l’utilisation de bornes bancaires.

  • L’absence de certaines coupures à différent moment de la journée.
  • La défiscience de certaines machines.
  • Un temps d’attente important selon les heures.
  • L’absence d’un service distribuant la monnaie.

Une tâche. Une app. Voilà le point de départ de notre réflexion. Nous avons commencé à réfléchir à différents scénarios possibles dans le cadre d’une utilisation quotidienne de l’application ; ainsi qu’aux utilisateurs finaux de cette nouvelle expérience bancaire et à leurs problématiques.


Notre méthode de travail

1. Définir l’expérience

Notre idée est d’accélérer et faciliter le processus de retrait en proposant une nouvelle expérience. Nous réfléchissons alors à l’orientation que doit prendre notre application et au sens-flux.

2. Le sens-Flux

L’utilisateur doit pouvoir aller vite et aller à l’essentiel. Ainsi durant la réflexion de notre sens-flux, nous avons souvent remis en question l’ordre et le contenu des différents écrans proposés à l’utilisateur.

Faut-il lui laisser le choix de la borne? Faut-il qu’il la choisisse avant de prévoir un quelconque retrait? Lui proposons-nous les pièces et les billets sur un même écran? Quels coupures lui proposons-nous? Comment retirer une coupure que je viens d’ajouter? Comment passe-t’on d’un écran à l’autre?

3. Wireframes

Sur base de ces différentes questions, nous réalisons des wireframes et éprouvons chaque idées — et réitérons avec les retours.

Tour à tour, chaque écran est réalisé et différentes remarques sont annotées pour proposer d’autres pistes et itérer encore et encore.

Réalisation de wireframes et remise en question des propositions.

4. Notre parti pris

A- sur certaines fonctionnalités.

Nous faisons le choix de baser notre application sur le “swipe”. Il s’explique par notre volonté de vouloir simplifier au maximum l’interface et de ne pas venir l’encombrer avec des “call to action”.

Nous posons également un choix quant aux coupures ne proposant pas celles de 100,200 et 500€. Quant aux pièces nous optons pour celles de 0.5€, 1€ et 2€ des pièces qui selon nos retours utilisateurs sont les plus utilisées au quotidien.

B- sur nos écrans.

Enfin pour terminer nous fixons l’ordre définitif de nos interfaces ainsi que son nombre : 4 écrans.

1-Proposer une carte.
Dans un premier temps nous demandons à l’utilisateur sa localisation pour ensuite lui afficher les bornes à proximité de chez lui.
En ayant cette information, nous communiquons à l’utilisateur sa possibilité ou non de pouvoir réaliser un “fastcash”.

Réflexion autour de la carte.

2-Choisir un compte.
Rien de compliqué à cette étape. Nous avons juste réfléchi à regrouper les comptes selon qu’ils soient “à vue” ou “d’épargne” ou encore “bloqués” pour un enfant. Ces différents groupes de comptes se démarquant par différentes couleurs.

Travailler les idées autour des comptes.

3-Définir les coupures.
L’utilisateur est par la suite, amené à choisir ses coupures et ses pièces.
En cas d’erreur, nous avons opté pour la réinitialisation — remise à zéro — du choix. Nous avons opté pour cette fonctionnalité pour 2 raisons :

  • Pour diminuer le risque d’erreur dans la correction de la sélection,
  • Pour épurer l’interface en ne l’inondant pas d’interactions.
  • Eviter d’appeler le clavier du smartphone et gêner l’utilisateur dans son expérience.

4-Récapitulatif et retrait.
Le processus se voulant rapide, nous avons cependant fait le choix d’ajouter une forme de “sécurité” en proposant un récapitulatif à l’utilisateur — un “swipe” trop rapide est si vite arrivé.

Une fois validé, nous avons réfléchi à la manière de réaliser rapidement le retrait à la borne. Nous avons retenu 2 choix :

  • Le QR code, pour la rapidité d’un scan.
  • Et un code de sécurité à rentrer manuellement.

Notre design

Nous avons essayé de limiter au maximum l’utilisation de couleurs dans ce projet, pour mettre en avant les tâches à réaliser par l’utilisateur.

Le choix du logo

Nous avons pensé à une identité évoquant le dynamisme et la vitesse ; tout en essayant de nous détacher de l’image d’un service bancaire — souvent trop sérieux et terne.

Des couleurs et une typographie

Conclusion

La réalisation d’un tel projet nous aura permis d’éprouver et tester différentes idées. De réaliser des retours utilisateurs pour faire évoluer notre interface. Réfléchir pour mobile en tenant compte de l’espace disponible.