Newsletter, blog, fiche produit : comment rendre son texte attractif

Écrire un bon article de blog, une description produit qui donne envie, une belle newsletter est un exercice difficile. Il faut garder l’attention du visiteur jusqu’au bout de sa lecture tout en lui proposant un contenu instructif, intéressant et actionnable.

La solution, pour faciliter cette tache est de suivre une méthode toute simple qui permet d’écrire des articles captivants pour son audience. La formule s’appelle AIDA pour Attention, Intérêt, Désir et Action. Voyons de quoi il s’agit.


A = Attention

Lorsque vous vous adressez à une personne, quel que soit le canal de communication, vous devez capter son attention. Sur le web, la première chose que les internautes visualisent est le titre de vos articles ou l’objet de votre newsletter.

C’est la partie la plus importante de votre écriture. Pourquoi ? Parce qu’un titre attractif pousse les visiteurs à cliquer sur votre lien pour ouvrir votre mail, lire votre article ou regarder la description du produit.

Pour attirer l’attention de votre visiteur, il faut lui parler du problème que vous allez résoudre. Nous nous posons tous, de manière inconsciente, cette question lorsque nous naviguons sur le web et que nous voyons un lien : « Qu’est-ce que cela va m’apporter ? En quoi cela va m’aider ? »

Qu’est-ce que cela va m’apporter ? 
L’objectif de votre titre est de répondre à cette question. Si vous indiquez simplement que vous avez le meilleur produit, le plus rapide, le plus petit, etc. vos lecteurs vont vite déguerpir car, on voit ces titres partout. Voici notre conseil : dites à vos lecteurs ce que votre produit/service/article va leur apporter.

Exemple : « Dormez comme un bébé grâce à cet oreiller anti-acarien » 
Ce titre ne ressemble pas à un slogan publicitaire, c’est simple et intrigue les visiteurs qui vont continuer à lire l’article s’ils se sentent concernés. Dans le même temps, c’est une belle proposition de valeur parce que cela différencie le produit des milliers de coussins existants.

D’un point de vu analytique, obtenir le bon titre va impacter positivement votre taux de rebond, l’engagement de vos visiteurs ainsi que votre conversion.

I = Intérêt

Je reçois environ 100 mails par jour. La plupart partent directement dans ma poubelle simplement parce qu’ils ne m’intéressent pas. Souvent, les mails sont impersonnels et peu clairs.

Comment rendre votre texte plus intéressant ? 
Groupon a embauché des comédiens pour écrire leurs textes. Ils ont eu une belle croissance grâce à cette technique. Les contenus intéressants, amenés avec de l’humour, sont facilement partagés avec vos amis. 
En voici un excellent exemple : « Un Melbournois déménage son canapé et devient une sensation internet » http://delormdesign.com/blog/demenagement-canape-melbourne/

Nous ne pouvons pas tous, embaucher des comédiens pour écrire nos textes ! Par contre, nous pouvons suivre ces quelques conseils.

Essayez d’ajouter un peu d’humour à vos textes. Comment je l’ai dit précédemment, la plupart des mails que je reçois partent directement à la poubelle. Cependant, si le titre paraît drôle et intrigant je vais probablement l’ouvrir et le partager.

D= Désir

Avez-vous un Wow effect ? Le Wow Effect est le moment où un client vous dit : « C’est vraiment impressionnant », « Ah oui, je le veux pour ça », « J’adore ! ». C’est un élément que vos clients voient juste avant de découvrir votre Call-To-Action.

Raconter une belle histoire est la clé pour créer un sentiment de désir. C’est exactement ce que met en pratique des sociétés comme AirBnB, RedBull, GoPro, pour nous donner envie de voyage et de partager nos souvenirs.

Une autre histoire peu connue en France concerne un couple américain qui a mené une expérience en 2009. Ils ont acheté des produits sur EBay et ont essayé de les revendre plus cher en racontant de grandes histoires sur ces articles. Leur plus grand coup fut un achat à 1,49$ revendu à 197,50$ grâce à une belle histoire.

A = Action

Une fois que le lecteur a lu votre belle histoire, il faut l’orienter vers une action simple et facile à effectuer. Ne pensez pas que la majorité des gens vont s’inscrire à votre newsletter tout seul ou finaliser une commande sans être guidé.

Vous êtes en train de captiver votre audience avec une histoire. C’est le moment parfait pour inciter vos visiteurs à aller plus loin dans votre relation. Il vous écoute. Mettez-en avant un Call-To-Action. C’est-à-dire une action simple à réaliser.

Le CTA est représenté le plus souvent par un formulaire ou un bouton que les internautes peuvent cliquer.

Exemple de CTA :

  • Inscrivez-vous aujourd’hui
  • Débuter en 60 secondes
  • Créer mon compte
  • Obtenir le rapport
  • Postuler — c’est gratuit !
  • Envoyez-moi le rapport
  • Acheter dès maintenant
  • 30 jours gratuits, inscription en 60 secondes
  • Cliquez pour télécharger
  • Disponible dans l’appstore
  • Essayer gratuitement
  • En savoir plus
  • Ajouter votre commentaire
  • Commenter
  • Suivez-nous sur Twitter

Résumons

Le processus AIDA (Attention — Intérêt — Désir — Action) est utilisé dans le monde de la publicité depuis des années, notamment dans les journaux, la télévision et la radio. Toutes les personnes qui souhaitent vendre un produit s’appuient sur cette formule. Pour que cela fonctionne, vous devez connaître vos clients avant d’écrire vos premiers mots.

Demandez-vous : « Qu’est-ce qui réveille mes clients la nuit ? ». Puis imaginez des solutions pour résoudre ces problèmes grâce à vos produits, ou comment votre service peut améliorer la vie de vos clients.

Merci d’avoir lu cet article. Si celui-ci vous a aidé de quelque manière que cela soit, partagez-le sur les réseaux sociaux. Merci !

Article inspiré du blog de Neil Patel « How to improve your startup with good copyrighting » http://www.neilpatel.co/improve-your-startup-with-good-copywriting/


Originally published at journal.mqment.com.