¡Todavía hay osos polares en Costa Rica ! Estimad@s diputad@s de la Provincia de Puntarenas, Costa Rica: (perdónenme por mi español aproximativo, perdónenme por esta interferencia en sus asuntos interiores, escribe un francés residente y amante de Costa Rica) La desaparición del oso polar y de su hielo no va a cambiar radicalmente mi vida o la de mis hijos. El oso polar está muy lejos de mí, ¿por qué he de preocuparme? Puede ser simplemente porque el día en que habrán desaparecido, estaremos en un nuevo mundo en el cual el desequilibrio producido por la actividad humana se habrá…


Le Costa Rica est une destination touristique très prisée. C’est un peu cher mais c’est en effet un pays magnifique loué pour ses espaces protégés (près d’un tiers du territoire) et pour sa biodiversité. Si l’on peut y déplorer une politique publique du tourisme défaillante et une mainmise du secteur privé sur cette richesse, exploitée comme une ressource minière, force est de constater que les opérateurs touristiques y sont très efficaces pour profiter d’une situation que ne sera peut-être pas durable.

Si le tourisme au Costa Rica c’est (presque) le meilleur, c’est aussi malheureusement le pire, que les costariciens eux-même…


Le Costa Rica est un pays touristique qui à la cote, notamment auprès des nord-américains qui y viennent nombreux pour admirer sa nature au sens large : ses paysages, ses volcans, ses plages, ses oiseaux, ses baleines, ses tortues, ses forêts … De ce point de vue là, la réputation du Costa Rica n’est pas surfaite. Près d’un tiers du territoire est protégé (le reste est un vaste supermarché, mais ça c’est une autre histoire !). Si l’on ajoute à cela le fait que le Costa Rica est un pays sûr, avec de bonnes infrastructures touristiques…


Mon nom figure en bonne place dans la bibliographie d’un mémoire de l’ université de Yaoundé, pour un travail que j’avais réalisé sur la conduite et l’accompagnement du changement disponible en suivant le lien. J’y suis cité à trois reprises dont deux fois pour des idées brillantes qui malheureusement ne sont pas de moi. Je suis heureux d’en faire la promotion mais il convient d’en rétablir la propriété intellectuelle :

Image for post
Image for post
Palo Alto, Californie, où trouve l’Université de Stanford

1- « Philibert de Divonne, (2006) distingue deux niveaux de changement » dit aimablement Pauline Douanla Doungtio, dans son mémoire présenté en vue de l’obtention du…


Le “bide de la clapassade”, c’est l’histoire du concours de cuisine lancé par la ville de Montpellier pour inventer un plat traditionnel (joli paradoxe !), et qui se termine … en eau de boudin ! Eh oui, bien que capitale régionale, Montpellier n’a pas de plat emblématique ! Il y a bien les grisettes (bonbon à la réglisse) mais ça ne vaut pas la daube ou l’aligot. Et dire que Sète a sa tielle et Pézenas son petit pâté ! Et rien pour Montpellier la surdouée ! Il y a de quoi en faire un fromage, nom d’un cassoulet !


Aujourd’hui, Jean-Marie Le Pen veut faire “une fournée” avec Patrick Bruel et quelques autres. Il fait mine de ne pas voir où est le problème. Le problème, c’est que les mots ont un sens. Si c’est un boulanger qui parle de sa “fournée” matinale à propos de ses baguettes, ça n’a évidemment pas le même sens que si c’est l’homme du “détail” qui utilise ce mot à l’encontre d’un artiste dont les aïeux juifs ont obtenu la nationalité française en 1870 grâce au décret Crémieux.

Si je vous dis : “ Poulese Rinidette”, ça ne veut rien dire. C’est un…


Ingrédients : 2 aubergines, 4 grosses tomates, 1 gousse d’ail, 250 g. de fromage râpé (ou de parmesan), 250 g. de gros raisins sans pépins (ça marche aussi avec de la mangue), 4 galettes de maïs (ou tout autre galettes de céréale), huile de maïs, sel, poivre. Il existe des huiles de maïs bio très parfumées, c’est meilleur ! L’huile d’olive est évidemment possible.

Image for post
Image for post

Dans sa fameuse “lettre aux instituteurs” du 17 novembre 1883, Jules Ferry indique qu’il convient de “distinguer enfin deux domaines trop longtemps confondus, celui des croyances qui sont personnelles, libres et variables, et celui des connaissances qui sont communes et indispensables à tous, de l’aveu de tous”.

Qu’est ce qu’une croyance ? Une croyance est personnelle, libre et variable, nous dit jules Ferry. Personnelle, parce qu’elle m’appartient : je crois que l’Europe c’est la paix. Personnelle aussi parce qu’elle n’est pas forcément partagée : je crois au Père Noël. Libre, parce que je peux croire ce que je veux …


Le brontosaure est un dinosaure herbivore, proie du carnassier tyrannosaure.

Un troupeau de brontosaures tente d’échapper à un tyrannosaure qui les prend en chasse. En queue du troupeau, un brontosaure dit à son voisin : « Pourquoi courons-nous au juste, pourquoi nous fatiguons-nous ? Nous n’avons de toute façon pas la moindre chance de lui échapper ! » Son voisin lui répond cyniquement : « Je ne cherche pas à courir plus vite que lui. Je cherche juste à courir plus vite que toi ! »

La théorie de l’évolution est un processus qui concerne moins une compétition entre espèces…


Se présenter aux élections en se disant apolitique relève d’une imposture. Quand on se présente à une élection, c’est pour s’occuper des affaires de la cité, de la “chose publique”. Je ne sais plus qui disait (Simone de Beauvoir ? Alain ?) quelque chose du genre “Quand on dit n’être ni de droite, ni de gauche, c’est qu’on est de droite”. Pourquoi ?

Être “apolitique” et prétendre s’occuper des affaires de la cité, c’est faire le jeu de cette fameuse “main invisible” (Adam Smith, 1776) qui permet à l’économie de s’auto-réguler. Moins on intervient et mieux c’est. Plus il y…

Philibert de Divonne

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store